29/01/2007

Catastrophe lors de la construction du château.

Houdeng-Aimeries - Vendredi 12 août 1904.

 

MORT D'UNE VICTIME.

 

M. Jurion l'Hoir, qui fut victime du terrible accident survenu mardi aux travaux de construction du château d'eau à Houdeng-Aimeries, a succombé à ses blessures mercredi à 10h.1/2 du soir. L'infortuné avait eu l'oeil gauche écrasé, le bras gauche fracturé et des blessures graves à la tête. Il était âgé de 45 ans, marié et père de cinq enfants. M. Jurion était l'entrepreneur de cette partie des travaux de la distribution d'eau. Son état n'avait pas permis son transport à son domicile: il était resté chez M. Doulière, voisin du lieu de l'accident.

 

05021HA_CHATEAU_D_EAU_1922~1

Le château d'eau d'Houdeng-Aimeries.

Une autre victime de la catastrophe, Gustave Stasse, qui habitait en logement à Houdeng-Aimeries, rue de la Fonderie, a du être transporté jeudi matin à l'hôpital de La Louvière, son état s'étant aggravé. Celui-ci devait se marier dans quelques semaines.

 

Quant à la troisième victime, Adrien Leclercq, de Braine-le-Château, elle pourra être ramenée aujourd'hui dans sa famille.

 

L'accident ayant occasionné mort d'homme, le Parquet de Mons a annoncé son arrivée et a fait photographier les lieux et l'échafaudage.

19:22 Écrit par La Petite Louve dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chateaux d eau |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.