29/01/2007

Le beurre et les oeufs.

Houdeng-Aimeries - Jeudi 31 août 1911.

 

Les femmes qui n'ont pu écouler leur beurre et leurs oeufs mardi sur le marché de Houdeng-Aimeries, avaient imaginé d'aller offrir leur marchandise de porte en porte. Mais elles comptaient sans les protestataires.

 

Mercredi à la matinée, plusieurs marchandes se trouvaient dans une maison de la rue de la Tombelle. Mais elles avaient été vues et, en moins d'un quart d'heure, plus de deux cents ménagères s'étaient réunies, criant, hurlant, menaçant de briser les vitrines de la maison si les marchandes ne sortaient pas.

 

Heureusement, la police, qui avait été prévenue par téléphone, accourut et put rétablir l'ordre au moment où les choses allaient tourner au tragique.

19:41 Écrit par La Petite Louve dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : marches |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.