03/02/2007

Exploits d'une furie.

Houdeng-Aimeries - Mardi-Mercredi  12-13 novembre 1929.

 

Le nommé Jules Evrard, domicilié à Haine-Saint-Paul, est apprenti chez M, Gaston Rochet, pâtissier, rue de l'Eglise, en notre commune. Il s'y plaît très bien, mais cela ne fait pas l'affaire de sa mère, qui préférerait le voir travailler dans une usine.

 

Samedi après-midi elle s'est présentée en état d'ivresse chez M. Gaston Rochet et, après avoir  copieusement injurié celui-ci, elle le bombarda avec tout ce qui se trouvait dans la pâtisserie: tartes, babas, gâteaux.

 

La police et la gendarmerie, prévenues, eurent beaucoup de peine à maîtriser la furie, qui alla cuver sa boisson à l'amigo communal, et qui ne fut relâchée que le lendemain, après qu'un procès-verbal lui eut été dressé.

20:32 Écrit par La Petite Louve dans Anecdotes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.