22/02/2007

Canal du Centre: travaux de parachèvement et de réfection.

Houdeng-Aimeries - Mercredi 21 décembre 1904.

 

L'Administration des Ponts et Chaussées fera exécuter, l'année prochaine, tous les travaux de parachèvement et de réfection du Canal du Centre.

 

Voici en quoi consisteront ces travaux, évalués à environ 600.000 francs:

 

1) Construction d'une chape en plomb à l'ascenseur n° A, à Thieu, pour protéger les maçonneries et empêcher l'action des infiltrations. La dépense est évaluée à 60.000 francs.

 

2) Remise en état des parties affaissées dans la vallée du Thiriau, 100000 francs. Des exploitations houillères sont en pleine activité sous une grande partie de la vallée du Thiriau. Elles ont produit en plusieurs endroits des affaissements de la surface, atteignant jusque 2m.30. L'Etat intente de ce chef une action de 60.000 francs de dommages-intérêts aux sociétés charbonnières du Bois-du-Luc et de Strépy-Bracquegnies.

 

557HA_ASCENSEUR_NO3_EN_CONS~1

L'ascenseur n°3 en construction.

 

3) Reconstruction de galeries souterraines, 100.000 francs. A Bracquegnies, lors des essais de mise en eau pratiqués en cet endroit, il y a quelques années, on a relevé l'existence de deux galeries superficielles situées à un vingtaine de mètres du sol et datant du XVIIIe siècle.  Ces galeries étaient destinées à écouler dans le lit du Thiriau les eaux de la nappe supérieure. Comme elles sont abîmées, on les rétablira dans leur état primitif, ce qui sera la meilleure solution.

 

4) Usine d'alimentation à Ville-sur-Haine, 120.000 francs. Il s'agit de l'alimentation des biefs situés à l'amont des écluses n° 1 et n° 2.

 

5) Travaux de réfection, 120.000 francs. Il s'agit des travaux de réfection près de l'église de Houdeng-Aimeries et du remplacement des terrains de la craie à Ville-sur-Haine par de l'argile, à lm.20 de profondeur.

 

6) Bétonnage, travaux aux écluses (bassin d'épargne), 100.000 francs.

18:15 Écrit par La Petite Louve dans Canal du Centre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.