15/06/2007

Une excursion scolaire.

Houdeng-Goegnies - Lundi - Mardi   6-7 juin   1910.

 

Un des points les moins connus et partant le moins pratiqué du programme de l'enseignement primaire consiste dans l'organisation d'excursions à l'intérieur de la commune d'abord et dans les localités voisines ensuite.

 

Ces promenades sont cependant des plus instructives. La première a eu lieu vendredi à l'école des filles.

 

Le but était de montrer aux enfants les divers moyens de communication usités dans la contrée et de faire bien comprendre la différence qui existe entre un canal et une rivière.

 

C'est la classe du degré moyen, 2e année, dirigée par Mme Fondu, qui a effectué cette première sortie, autorisée par M. le Bourgmestre. Mme Delattre Bury, institutrice principale ad intérim l'accompagnait. La classe, très nombreuse, était au grand complet: la tenue simple mais proprette des enfants et leur belle discipline donnaient la meilleure composition.

 

Les élèves se sont rendues au pont du canal situé à la limite de La Louvière.

 

04008LL_CANAL_A_LA_LIMTE_DE5~1

Le pont du canal et sa passerelle, à la limite de la Louvière et de Houdeng-Goegnies.

 

Le milieu n'aurait pu être mieux choisi.

 

Le canal du Centre est longé, en cet endroit, sur toute sa longueur, par le Thiriau du Luc.

 

Un pont tournant, une passerelle; plus loin, le chemin de fer de l'Etat avec un grand pont au-dessus du canal et un autre au-dessus de la rue, une route de l'Etat; une route provinciale et, dans le lointain, le chemin de fer particulier de Bois-du-Luc; tout cela formait un ensemble des plus intéressant, dont l'institutrice tira le meilleur parti pour donner à ses élèves de précieuses explications.

 

Le pontonnier dut justement faire tourner le pont et la manoeuvre intéressa les enfants.

 

La promenade se continua le long de la propriété de M. le sénateur Boël, par l'ascenseur et par le bief supérieur du canal, non loin duquel se trouve une des sources du Thiriau.

 

Les élèves rentrèrent enchantées de cette jolie excursion; il en était de même des maîtresses qui étaient réjouies des résultats obtenus; une promenade de ce genre vaut autant que dix leçons, disaient-elles.

 

Aussi, l'Administration communale se propose de les organiser plus nombreuses et à des jours fixes.

 

Nous ne saurions trop la féliciter de cette mesure.

17:45 Écrit par La Petite Louve dans Enseignement | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pont, canal |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.