30/06/2007

Au Conseil communal.

Houdeng-Goegnies - Vendredi 13 avril 1934.

 

Le Conseil s'est réuni sous la présidence de M. le bourgmestre Pintelon.

 

Celui-ci devant l'assemblée debout, paie un éclatant tribut d'hommage à la mémoire de Sa Majesté le Roi Albert et salue l'avènement de Sa Majesté Léopold III, en émettant le voeu de le voir marcher sur les traces glorieuses de son illustre père.

 

A l'unanimité, il est décidé que la place de l'Eglise s'appellera désormais place Albert 1er.

17:01 Écrit par La Petite Louve dans Equipements publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : place |  Facebook |

29/06/2007

Police de roulage.

Houdeng-Goegnies - Dimanche - Lundi 3-4 septembre 1933.

 

SENS UNIQUE. Le Conseil communal a pris un arrêté disant que la circulation des automobiles, autocamions, motocyclettes et véhicules divers dans la rue de Saint-Donat, devra obligatoirement s'effectuer dans le sens de la chaussée Paul Houtart vers la Poste. La circulation est interdite dans l'autre sens.


 HG_RUE_ST_DONAT_1939_MAISON~1

Une épicerie à l'entrée de la rue Saint Donat.


Un second arrêté dit que la circulation des automobiles, autocamions, motocyclettes et véhicules divers ne pourra, s'effectuer dans la rue Dardry, que dans le sens de la Grand'place vers la chaussée Paul Houtart. La circulation est interdite dans l'autre sens.

 

Les contrevenants seront punis de peines de police.

17:15 Écrit par La Petite Louve dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : code de la routte |  Facebook |

Une secousse sismique.

Houdeng-Goegnies - Mardi 12 mai 1931.

 

Comme il fallait s'y attendre, le "tremblement de terre" qui s'est produit samedi après-midi et que nous avons mentionné dans notre dernier numéro, a fait les frais des conversations pendant la journée de dimanche.

 

On ne sait à quoi attribuer la secousse, qui a été ressentie: aucune explosion, aucun accident n'a été signalé dans tout le Centre.

 

Pourtant une forte secousse a été ressentie dans les deux Houdeng, vers une heure et demie de relevée; elle a soulevé une assez forte émotion parmi tous les habitants.

 

Non seulement une cheminée a été partiellement renversée à la Chaussée, à Houdeng-Goegnies, mais le même fait s'est produit à la rue Scailquin, à Houdeng-Aimeries, où plusieurs cheminées ont vu leurs briques dégringoler, sans motifs, sur les toits, et même venir briser une toiture vitrée.

 

La cause de la secousse reste toujours plongée dans le mystère.

11:16 Écrit par La Petite Louve dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : seisme |  Facebook |

27/06/2007

Une alerte.

Houdeng-Goegnies - Mardi 12 mai 1931.

 

La population des deux Houdeng a été alertée, samedi, vers 1h.30 de relevée, par une espèce d'explosion souterraine.

 

Elle a duré tout au plus deux secondes.

 

Mais tous les bâtiments ont été secoués, et les habitants sont sortis dans la rue.

 

Sur Aimeries, une cheminée a été démolie; rue Scailmont, des portes se sont ouvertes d'elles-mêmes.

 

On se perd en conjectures sur cet événement.

 

Serait-il de nature sismique? On se le demande. Mais s'il est de cette catégorie, l'Observatoire royal de Belgique ne tardera pas à nous fixer.

17:01 Écrit par La Petite Louve dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : seisme |  Facebook |

26/06/2007

Quel est ce bruit insolite?

Houdeng-Goegnies - Dimanche - Lundi 10-11 mai 1931.

 

Des Louviérois et des Houdinois nous ont téléphoné au début de l'après-midi pour nous demander si nous possédions des renseignements au sujet d'une soi-disant secousse sismique. Il paraît que, entre midi et une heure, un bruit sourd a été perçu. S'agit-il d'une secousse sismique ou d'une explosion, ou d'un geyser de pétrole? A moins que ce ne soit un sympathique habitant de Mignault qui, pour fêter ses noces, ait fait tirer les campes.

 

DES DETAILS.

 

C'est en effet, surtout dans les Houdeng que la secousse a été ressentie.

 

La cheminée de l'habitation d'un boucher, située en face de l'Ecole communale de Houdeng-Goegnies, a été abattue.

 

Dans une brasserie de Houdeng-Aimeries, un ouvrier a été alerté par un bruit insolite provenant des tuyaux appendus au mur.

17:02 Écrit par La Petite Louve dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : seisme |  Facebook |

25/06/2007

La plantation de l'arbre du Centenaire.

Houdeng-Goegnies - Dimanche - Lundi 28-29 septembre 1930.

 

Elle aura lieu le samedi à octobre prochain. Voici quel sera le programme de cette cérémonie patriotique.

 

A 2h. 30, place du Trieu, formation du cortège comprenant les autorités, les enfants des écoles, les fanfares et les sociétés locales. Le cortège empruntera les rues des Trieux, de la Chaussée, Deburges, du Nouveau Canal, de l'Abattoir et Léon Houtart. Sur la place Communale, l'arbre sera planté à proximité de la Maison Libérale. Les enfants des écoles chanteront la "Brabançonne". Le cortège suivra alors les rues Léon Houtart et des Trieux, pour arriver à la Maison communale, où sera inaugurée la plaque commémorative rappelant les noms des deux enfants de la commune, M. le docteur Jules Pouplier et M. Fernand Drugmand, morts glorieusement au service de la Colonie.

 

A 5 heures, ascension du ballon "L'Indépendance" de 1.500 mètres cubes, piloté par l'aéronaute Vanden Bemden.

 

A 6 heures, sur la place du Trieu, bal populaire.

17:01 Écrit par La Petite Louve dans Festivités | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : centenaire |  Facebook |

24/06/2007

Protestations.

Houdeng-Goegnies - Mercredi 2 juillet 1930.

 

Nous recevons de plusieurs lecteurs de vives protestations au sujet de l'état déplorable de l'urinoir établi à l'arrêt du tram de la rue Léon Houtart.

 

Dimanche, les trous d'écoulement étaient bouchés et l'urinoir débordait sur le trottoir, au grand dam de tous les voisins que, par ce temps de fortes chaleurs, les vapeurs ammoniacales empoisonnaient littéralement.

 

Il faut avouer que remplacement du dit urinoir n'a pas été des plus heureux et il est à souhaiter que la Commission d'hygiène le fasse déplacer, comme il en a été question, il y a quelques années.

 

Ajoutons qu'au point de vue moral, l'urinoir en question ne mérite pas non plus les palmes.

17:00 Écrit par La Petite Louve dans Equipements publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : urinoirs |  Facebook |