07/11/2007

Domestique infidèle.

La Louvière - Samedi 8 février 1902.

Un de nos concitoyens habitant place de la Fontaine, M. Oswald Tamigniaux, négociant en faïences et en bois coupé, confiait hier matin à son domestique, un Français, son cheval et sa charrette chargée de bois coupé, qu'il devait vendre à Haine-Saint-Paul et à Haine-Saint-Pierre. Le bois fut en effet vendu, mais le soir, au lieu de rebrousser chemin, le domestique continua sa route dans la direction de Charleroi.

166LL_HOTEL_DE_VILLE

Ne voyant pas son employé rentrer, H. Tamigniaux informa la gendarmerie, qui suivit la trace du Français et le signala à la police de Charleroi, laquelle l'a appréhendé ce matin vendredi, au moment où il mettait l'attelage en vente.

Le domestique infidèle a été mis à l'ombre. Il pourra tout à son aise réfléchir sur les dangers qu'il y a à ... ne pas être honnête homme.

M. Tamigniaux est allé aujourd'hui même rechercher son cheval et sa voiture.

P.S.- Ce serviteur infidèle s'appelle Piel Alexandre; il avait dit se nommer Fabry.

17:45 Écrit par La Petite Louve dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.