21/11/2007

C'est l'adoration.

La Louvière - Mercredi 30 octobre 1912.

Cette nuit, vers deux heures du matin, les habitants de la place Communale furent brusquement tirés de leur sommeil par des chants et des cris partis de l'enceinte entourant la statue Mairaux.

Des "cocoricos" retentissants troublaient le silence de la nuit. Ils étaient poussés par trois jeunes gens assis sur les marches de la statue.

329LL_PALAIS_DE_JUSTICE
 

Piqués de curiosité et voulant se rendre compte du genre de ces volatiles nouveau jeu, des personnes suivirent les noctambules et les virent entrer, devinez où? Mais non, ne vous donnez pas cette peine... Ces aimables personnes entrèrent tout bonnement à l'église, où on les vit s'agenouiller pieusement. Elles venaient faire leur heure d'adoration!!

17:45 Écrit par La Petite Louve dans Anecdotes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mairaux |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.