08/12/2007

Beaucoup de bruit pour rien.

La Louvière - Jeudi 4 septembre 1913.

Mercredi vers 6 heures du matin, des ouvriers du chemin de fer passant sur la rive gauche du canal, non loin du château d'eau du chemin de fer, près du Pont Roulez, aperçurent une large flaque de sang au milieu de la berge. A quelques pas de là, ils trouvèrent un bout de boyau et, dans les herbes qui croissent sur le bord du canal, ils virent les traces d'un objet que l'on avait jeté à l'eau.

On prévint la police, qui arriva aussitôt, et, après avoir procédé aux premières constatations, fit appeler le directeur de l'Abattoir, qui ne tarda pas à s'apercevoir qu'il s'agissait tout simplement des restes d'un animal que l'on avait égorgé pendant la nuit.

Cet incident a mis en émoi le quartier si populeux du Hoquet. Plus de deux cents personnes ont défilé en commentant "le crime" de diverses façons. Beaucoup de bruit pour rien...

339LL_BOULEVARD_MAIRAUX_VER

17:45 Écrit par La Petite Louve dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.