29/12/2007

Ca va bien!

La Louvière - Vendredi 13 août 1920.

Un de nos amis nous narre un incident qui en dit long sur la mentalité flamingante.

Il y a quelques jours, se trouvant à Blankenberge, il s'adresse à un sous-chef de station pour obtenir un renseignement; celui-ci lui est donné en français.

Quelques instants après, une dame de La Louvière a également besoin du service du même employé; celui-ci s'empresse de répondre dans la langue chère à nos "aktivistes" et, comme notre concitoyenne déclare ne pas comprendre le flamand, notre cheminot de riposter, cette fois en français: "Vous n'avez qu'à l'apprendre."

A noter que la loi sur l'emploi du flamand en matière administrative n'a été votée que par la Chambre et que le Sénat, sur la proposition même de H. Delacroix, en a renvoyé la discussion à fin septembre.

19:30 Écrit par La Petite Louve dans Anecdotes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.