09/01/2008

La casserole par la fenêtre.

La Louvière - Samedi 5 juin 1926.

Il est 7 heures et demie du soir; le bas de la rue Sylvain Guyaux se vide peu à peu de ses nombreux passants. Tout à coup, d'une fenêtre du deuxième étage d'un logement, une masse s'échappe et, avec fracas, vient tomber en un bruit sec sur le pavé. A cinquante centimètres, un agent de police, en vélo, dévale la chaussée. Il l'a échappé belle.

331LL_RUE_SYLVAIN_GUYAUX
 

On s'approche. Là, sur la chaussée, git lamentablement en miettes, ce qui fut une casserole à frites; plus loin, une tranche de lard est vite engloutie dans la gueule d'un chien qui, lui, y trouve la bonne aubaine. Le quadrupède vient lécher ensuite la fourchette qui s'est échappée du récipient.

L'agent saute de vélo, dépose sa machine contre le mur et, à la vitesse de ses jambes, saute dans la maison. Nous n'avons pu savoir s'il s'agissait d'une scène de ménage ou si un explosif, se trouvant, dans le poêle, avait fait voler la casserole par la fenêtre. C'est égal, l'agent de police a vu la mort de près...

18:30 Écrit par La Petite Louve dans Anecdotes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.