20/02/2008

Une auto dans le canal.

La Louvière - Mardi 16 octobre 1928. 

Samedi vers cinq heures du soir, à la nuit tombante, un accident, qui aurait pu avoir les plus graves conséquences, s'est produit au pont du canal.


04008LL_CANAL_A_LA_LIMTE_DE2 
 M. Wastelain, marchand de beurre à La Hestre, desendant en automobile la rue Gustave Boël, est allé se jeter dans le canal. La voiture - une torpédo Willy's Knigt - plongea dans l'eau, les roues arrières restant suspendues. Des secours furent immédiatement organisés. La gendarmerie de La Louvière arriva aussitôt faire l'enquête d'usage. A 11 heures du soir, l'on retirait l'auto, laquelle n'était pas trop hypothéquée. Il y avait un pneu crevé. Un détail: les phares, dans l'eau, ne cessaient d'éclairer. Le chargement était de .150 kilos de beurre. M. Wastelain est sorti indemne de cet accident, qui aurait pu lui coûter la vie. Au moment où l'auto arrivait, le pont était tourné pour le passage d'un bateau. C'est ce qui causa l'accident. Il y eut, durant toute la soirée foule de monde pour assister à ce spectacle peu banal.

18:00 Écrit par La Petite Louve dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : canal |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.