23/02/2008

Scène de rue.

La Louvière - Mercredi 4 septembre 1929. 

Il est 5h.30 du soir; une femme, en courant, quitte une salle de danse; elle se dirige vers le bureau de police. Une autre femme, une compagne, se met à sa poursuite. Sortant du dancing, un homme profère des menaces: "Si elle va là, je la tue!" Nous suivons le trio.


bvd mairaux
 
 Boulevard Mairaux, une discussion surgit. La femme abandonne son idée d'aller à la police. Le trio discute toujours. Un commissaire et un agent suivent la scène. L'homme, à un certain moment, veut lever la main sur la femme; on l'empoigne et on le conduit au bureau de police. La femme, la maîtresse de l'intéressé, se dirige vers la viole; elle accoste un autre individu; la seconde femme les accompagne. Et, par la rue du Temple, les trois personnages prennent une direction inconnue. Nous nous informons. Il parait que la femme trompait son amoureux, d'où reproches de celui-ci. Voyant son ami empoigné, la femme est retournée vers l'autre, objet du litige. Ohî ces femmes volages!

18:00 Écrit par La Petite Louve dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.