10/07/2008

La Louvière autrefois.

La Louvière - Lundi 14 avril 1919. Puisqu'on vient de fêter, dans les colonnes des "Nouvelles", le demi-siècle d'existence de La Louvière, c'est le moment semble-t-il, de conter des histoires du passé. 

En 1865, les divorces étaient assez rares à la campagne; il n'y en avait jamais eu à Saint-Vaast, notre berceau. Le premier se produisit en août 1865 et provoqua maints commérages.

 La cérémonie comportait certaines formalités que rapporte un journal de l'époque... "Les deux parties intéressées -ont fait bonne contenance et paraissaient, l'une et l'autre, désireuses d'en finir le plus tôt possible. Après lecture faite des pièces assez nombreuses que nécessite cet acte civil, le magistrat avait prononcé la dissolution du mariage, on a quitté la salle sans forfanterie et sans émotion..". Et comme, à cette époque, la Maison communale était installée à l'étage d'un cabaret, tout le monde se retrouva au comptoir: les ex-époux, leurs avocats, les témoins.

18:45 Écrit par La Petite Louve dans Histoire locale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : anniversaire, commune |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.