31/07/2008

La Louvière - Boulevard Mairaux

174LL_BOULEVARD_MAIRAUX_EGL

19:00 Écrit par La Petite Louve dans Cartes postales | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/07/2008

La foire aux chevaux.

La Louvière - Dimanche-Lundi 31 mai -1er juin 1925.

 

Sait-on que cette foire a été créée en vertu d'une délibération du Conseil communal, datant du 28 février 1885. Elle a été réorganisée le 22 juin 1922 et, de la place Maugrétout, transférée place Communale. Au commencement de 1884, un Comité de négociants et de propriétaires eut l'initiative d'un mouvement visant à la création d'une foire au quartier Maugrétout. L'Administration communale, à son tour, prit à coeur l'oeuvre naissante et décréta, le 8 février 1885, l'établissement d'un marché aux chevaux, bestiaux et ustensiles aratoires à tenir mensuellement. La foire eut lieu pour la première fois le 14 avril 1885, avec un succès qui dépassa toutes les espérances. Voici d'ailleurs le bulletin de cette foire: Première catégorie: chevaux, 486 bêtes; deuxième catégorie: boeufs et vaches, 192; troisième catégorie: ânes, mulets, veaux, moutons, chèvres et porcs, 310; quatrième catégorie: instruments aratoires, très nombreux et de très nouveaux systèmes. On a, depuis reporté la date au dernier lundi de chaque mois.

19:15 Écrit par La Petite Louve dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chevaux, foire |  Facebook |

29/07/2008

La Louvière - Quai Boël

406LL_QUAI_BOEL_DECHARGEMEN

19:00 Écrit par La Petite Louve dans Cartes postales | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/07/2008

Vieilles coutumes.

La Louvière - Samedi 10 janvier 1925.

 

Elles tendent de plus en plus à disparaître. De même qu'il y eut autrefois des crieurs publics - on les ressuscita pendant la guerre et on ne perdra pas de sitôt le souvenir du sympathique et populaire Thadée Duvivier - il y eut aussi des femmes, presque toujours âgées, qui, lorsqu'un décès survenait, allaient de porte en porte, annoncer l'événement, en ayant soin de définir l'état-civil du défunt, y compris le sobriquet s'il y avait lieu, en indiquant le jour et le moment des funérailles. A l'heure actuelle - le progrès a marché dans tous les domaines - on use de la lettre de "faire-part" ou de l'avis nécrologique dans les journaux. La coutume n'a subsisté que dans les villages. Et c'est, aujourd'hui même, nous trouvant dans une localité du Centre, attendant un tram, que nous vîmes une bonne vieille femme, protégée par un ample caban, le parapluie sous le bras, allant de porte en porte, interpellant même les connaissances croisées sur le chemin, et informant d'une voix encore puissante:- on interre dèmain à huit heures el garçon du (ici le "spot")...

19:15 Écrit par La Petite Louve dans Anecdotes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : crieur |  Facebook |

27/07/2008

La Louvière - La Faïencerie Keramis

02022LL_SORTIE_FAIENCERIE_B5

19:00 Écrit par La Petite Louve dans Cartes postales | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/07/2008

Inauguration de la maternité.

La Louvière - Lundi-Mardi 27-28 octobre 1924.

 

Dimanche après-midi a eu lieu, dans les locaux de l'Hôpital civil, l'inauguration de la Maternité.

Parmi les visiteurs, nous avons noté Mme Pol Boël; le Docteur Louis Delattre; M. Dronsart,.directeur général de la Croix-Rouge de Belgique - et disons à ce propos que la Croix-Rouge de Belgique a souscrit pour l'achat de l'auto-ambulance, que l'on pouvait admirer, neuve, magnifique, moderne, dans l'avant-cour de l'établissement - les députés permanents docteur Bureau et Louis Drugmand; Victor Ghilain, bourgmestre; C. Vouloir, conseiller provincial; ainsi que la plupart des personnalités citées d'autre part dans le compte rendu de l'inauguration de l'internat de l'Ecole des infirmières.

 Les installations de la nouvelle oeuvre sont modernes, bien aménagées. Cette oeuvre, ainsi que l'affirme le docteur Delattre dans son beau discours, répondait à une réelle nécessité. Le docteur Vallée et M. Lucien Jérémie furent les vaillants réalisateurs de cette institution appelée à rendre de grands services. Il y eut une courte réception, au cours de laquelle  M. Ernest Rasse, président de la Commission administrative des Hospices civils, remercia les personnes présentes et rendit hommage au bourgmestre Ghilain, au docteur Vallée, à M. Jérémie, ainsi qu'à tous ceux qui affirmèrent, à cette occasion, leur sympathie vis-à-vis de l'oeuvre de la Maternité et vis-à-vis de l'oeuvre de l'auto-ambulance. On but une coupe de champagne au succès de la Maternité.

19:15 Écrit par La Petite Louve dans Equipements publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maternite |  Facebook |

25/07/2008

La Louvière - Rue de St-Vaast

04018LL_RUE_DE_ST_VAAST_RUE

19:45 Écrit par La Petite Louve dans Cartes postales | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |