03/08/2008

La foire aux chevaux.

La Louvière - Vendredi 6 juin 1925.

 

Voici des notes d'une "compétence" et qui viennent compléter l'articulet publié ici dans notre précédent numéro au sujet des foires aux chevaux de La Louvière.Les foires furent organisées à La Louvière par un groupe d'hommes d'action - ils étaient seize à la formation de la Société - à la tête desquels se trouvaient M M. Clément Dambot, Félicien Waucquez, Alexandre Spitaels, Jules Désirant, Benoît Harpignies, Nicolas Lecrinier, Jules Collard, Lucien Thirion et Maximilien Varlez. La première réunion eut lieu le 4 avril 1884, chez Spitaels, place Maugrétout. Le règlement de la Société fut élaboré le 17 mai; le premier président,  M. Dambot, eut comme second  M. Waucquez; secrétaire, Désirant; trésorier, Spitaels; et cinq commissaires.La foire mensuelle aux chevaux et bestiaux avait lieu à cette époque le 14 de chaque mois; la première se tint le 14 avril 1885, mais à partir- du 30 octobre de cette même année, elle fut reportée au dernier lundi de chaque mois. Du 22 août au 5 septembre 1886, la Société organisa une exposition agricole et horticole à l'école moyenne des garçons. Malgré la non-intervention financière de l'Administration communale de ce temps, elle se solda par un boni de 992fr.90 et fut un succès inespéré. La Commission communale des foires créa alors la foire annuelle aux spectacles et marchands forains. La première eut lieu le 28 août 1887, mais en 1888, la Commission reconnut la nécessité de la mettre définitivement au mois de novembre, date conservée jusqu'à ce jour. En 1893, elle organisa une exposition du travail, à laquelle toutes les industries du Centre participèrent. Cette exposition eut un succès éclatant. L'activité de la Commission communale des foires se manifesta dans tous les domaines susceptibles d'aider au développement du commerce de notre belle cité. C'est ainsi qu'elle créa le bal populaire du lundi de la Mi-Carême; elle s'occupa de la mise en train du marché de Maugrétout; elle organisa des luttes au jeu de balle; elle prit une part active à l'inauguration de la statue Mairaux en 1896 et à celle de l'inauguration du local de la Justice de Paix en 1900.

19:15 Écrit par La Petite Louve dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cheval, foire |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.