30/09/2008

Les taudis.

La Louvière - Mercredi 6 août 1930.

 

Une lèpre, un fléau presque, que l'après-guerre a introduit chez nous. Au début, il fallait bien permettre aux sans-logis de s'abriter comme ils le pouvaient et des dérogations aux règlements furent consenties. La crise des logements, loin de s'atténuer s'est aggravée, certains citoyens peu scrupuleux ont exploité cette misère, l'état physiologique d'une partie de la population a fait le reste; peu à peu, le mal a empiré et l'on se trouve devant une situation malsaine, un danger qu'il faut conjurer. 

Si la suppression complète des baraquements et autres habitations de fortune ne peut pas être envisagée actuellement, des mesures d'assainissement vont être prises sans retard. Une enquête se poursuit à ce propos.


02002LL_WAGON_120 [Web520] 

Intérieur du wagon n°120 à la rue Anseele vers 1930-1932.

18:00 Écrit par La Petite Louve dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : habitat, wagon, taudis, roulotte |  Facebook |

29/09/2008

La Louvière - Rue du parc prolongée

191LL_RUE_DU_PARC_PROLONGEE

20:00 Écrit par La Petite Louve dans Cartes postales | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/09/2008

Un bassin de natation.

La Louvière - Samedi 12 juillet 1930.

 

Une lacune vient d'être comblée en notre Centre populeux: un bassin de natation est ouvert à La Louvière, dès ce samedi 12 juillet, et il est situé, rue Gustave Bol, entre le Dépôt des Vicinaux et la Brasserie Bourgois. Ses dimensions (25x12 mètres) sont suffisantes et réglementaires pour la pratique du water-polo; les profondeurs, qui vont de 90 c M. à 3 mètres, permettent l'apprentissage rationnel de la natation, ainsi que tous les plongeons: un "sautoir" et une "girafe" sont installés. Le renouvellement des eaux est assuré, sans interruption; ces eaux seront traitées dans les meilleures conditions d'hygiène et une température normale et constante leur sera garantie.La direction et la surveillance des installations seront assurées par  M. H. Art, diplômé de l'Ecole normale de gymnastique, ancien sous-officier instructeur et maître d'armes. Les bains sont mixtes, mais un couloir de cabines est exclusivement réservé aux dames. Le grand caleçon (maillot de corps) est strictement de rigueur. Jusqu'à nouvel avis, on est prié de se munir du linge accessoire (serviettes, etc.). L'installation, toute moderne. Comporte 70 cabines et douches; cependant, le prix d'entrée, fixé à 3 francs avec réduction de 1 franc dans certains cas, donne la possibilité à tous de pratiquer le sport complet qu'est la natation. Le bassin est ouvert tous les jours (mardi et jeudi exceptés, réservés aux écoliers). I1 convient de féliciter sans réserves les auteurs de cette initiative répondant à une évidente nécessité.

18:00 Écrit par La Petite Louve dans Equipements publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : piscine, natation, bassin |  Facebook |

27/09/2008

La Louvière - Rue du Parc

269LL_RUE_DU_PARC

20:00 Écrit par La Petite Louve dans Cartes postales | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

26/09/2008

Un ancien puits.

La Louvière - Vendredi 11 juillet 1930. 

 

Un ancien puits du charbonnage de Sars-Longchamps, situé sur une terre sise rue d'Italie, s'est ouvert hier après-midi, par suite de l'enfoncement de la couverture en bois qui le couvrait, et qui, pourrie, a cédé sous la faible couche de terre qui la recouvrait. Aucun accident de personne ni de chevaux, qui travaillaient sur le champ de betteraves, n'est heureusement e déplorer. Les dires de Monsieur Scailquin, un ancien ouvrier de ce charbonnage qui, dans son jeune âge travailla dans les galeries, nous confirment dans notre opinion que cet ancien puits, en communication avec un autre situé rue du Rieu de Baume, servait à l'écoulement des eaux et pour l'aérage, comme cheminée d'appel pour la fosse numéro 3 de Sart-Longchamps, situé rue de Belle-Vue. Il se peut, cependant, que ce puits, vu ses dimensions de 2 mètres 50 de diamètre, ait auparavant servi à l'extraction du charbon des exploitations primitives qui se trouvaient tout le long de l'actuelle rue Hamoir, et qui affleuraient à ras de sol, lorsqu'on exploitait les veines plus profondes, soit environ 15 à 20 mètres. Une source d'eau surgit encore au fond de cet ancien puits. Quant au puits numéro 3, il était déjà, lui., exploitant à 300 mètres de fond. Il suffira que le propriétaire du terrain fasse combler ce vieux puits. Disons, cependant, pour couvrir la responsabilité actuelle du charbonnage, qu'anciennement et pendant que  M. S.Guyaux père cultivait encore ces terres les quatre ou cinq puits semblables qui existaient sur ces terres, que la couronne en maçonnerie était exhaussée d'environ 2 mètres au-dessus du sol. Ces cheminées 'd'appel furent sans doute démolies dans le seul but de tirer profit de leurs briques. Mais qui sont les auteurs de ces destructions inutiles et dangereuses dans leurs conséquences au point de vue des accidents.

18:00 Écrit par La Petite Louve dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mine, puits, affaissement |  Facebook |

25/09/2008

La Louvière - Rue du Commerce

258LL_RUE_DU_COMMERCE

20:00 Écrit par La Petite Louve dans Cartes postales | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/09/2008

Les roulottes.

Jeudi 10 juillet 1930.

 Nous nous faisons l'écho des plaintes de maints de nos concitoyens qui estiment, avec raison, qu'une police des roulottes devrait être organisée, avec le concours de la Commission d'hygiène. Rue de l'Olive, notamment, il paraîtrait que les occupants de ces demeures précaires n'ont qu'un vague souci de l'évacuation de leurs résidus et immondices et, par ces temps orageux, l'odorat des voisins et des passants n'est pas particulièrement flatté. En attendant que des habitations soient disponibles pour ces malheureux - et dans l'espoir qu'ils désirent changer de condition de logement - ne pourrait-on grouper quelque part toutes les roulottes du territoire de la commune, en un camp organisé, avec feuillées, dépôts d'immondices, etc.? Il nous semble qu'il y a quelque chose à faire dans ce sens. 

02005LL_VUE_2_ROULOTTES [Web520]

Les roulottes à la rue Edouard Anseele vers 1930-1932. 

18:00 Écrit par La Petite Louve dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : habitat, taudis, roulotte |  Facebook |