06/06/2009

Administration des postes - Avis.

Jeudi22 décembre 1910.

Pendant la période du nouvel an, un guichet spécial sera ouvert au bureau de La Louvière (Station) pour l'acceptation des cartes de visite. 

Le public est prié d'y déposer ces objets de correspondance, enliassés en deux paquets distincts, dont l'un comprendra les cartes pour La Louvière, l'autre celles pour l'étranger.

Quant aux cartes qui seraient déposées à La Louvière (rue de la Poterie) prière de les remettre à l'un des guichets de ce bureau, classées comme il est indiqué ci-dessus. 

En vue de faciliter le timbrage et le tri des correspondances, il est désirable que les cartes jetées dans les boîtes soient réunies au moyen d'un lien ou d'une bande et que les timbres-poste soient collés à la partie supérieure des adresses. 

Les cartes de visite imprimées affranchies à 5 centimes et placées sous enveloppe ouverte ou sous bande, peuvent porter toute espèce d'écritures à condition qu'elle ne soient accompagnées d'aucun autre imprimé ou objet quelconque, qu'elle ne présentent pas des dimensions supérieures à 14 centimètres en longueur et 9 centimètres en largeur et que l'envoi ne pèse pas plus de 10 grammes. Il est permis de réunir plusieurs cartes avec écritures sous une même enveloppe ou bande, mais l'emploi d'enveloppes closes dont on s'est borné à retrancher les coins n'est pas autorisé. 

Les cartes de visite entièrement manuscrites ne bénéficient pas de l'affranchissement à 5 centimes et celles qui sont mises sous bande doivent être affranchies à 5 centimes au lieu de 1 centime lorsqu'elles portent une communication.

11:45 Écrit par La Petite Louve dans Services publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poste |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.