28/07/2009

Passerelle du Hocquet (6)

Lundi-Mardi 16-17 mars 1914. 

Voici quelques renseignements intéressants sur les essais de la passerelle en béton armé, pour piétons, construite récemment pour les chemins de fer de l'Etat: 

Portée: 56 mètres d'axe en axe des rotules d'appui; hauteur des poutres: 7m.20 au milieu; montants écartés de 4m.67; largeur d'axe à axe des poutres: 3m.10. L'ossature est calculée pour une surcharge de 400 kilogrammes au mètre carré. On a de plus compté sur un vent de 150 kilogrammes par mètre carré. Les poutres sont du système Vierendeel. 

La flèche élastique maximum a été de 12 millimètres, au lieu de 36 millimètres prévus par la cahier spécial des charges. 

Pendant que les surcharges d'épreuve étaient sur le pont, un essai de résistance dynamique fut fait: 24 ouvriers traversèrent le tablier au pas de gymnastique, aller et retour; il en résulta une ondulation d'une amplitude maximum de 3 millimètres. Les mêmes hommes furent massés au milieu de la portée et là sautèrent tous ensemble, en cadence, 5 à 6 fois; la flèche ondulatoire atteignit au maximum 5 millimètres. Ces essais dynamiques n'ont pas modifié la flèche statique de 12 millimètres. Aucune déformation permanente n'a été constatée.

20:15 Écrit par La Petite Louve dans Equipements publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : passerelle, hocquet |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.