10/08/2009

La gare de Bouvy

Lundi-Mardi  26-27 novembre  1906.

La gare de Bouvy va donc être agrandie. Il est d'ailleurs fortement question de prolonger quelques voies de la gare de formation de Haine-Saint-Paul jusque la gare de Bouvy. 

Selon le projet à l'étude, la passerelle sise au-dessus du chemin de fer en face du chemin du "Mitant des Camps" disparaîtrait. Le pont situé au-dessus du chemin de fer, sous le chemin de Saint-Vaast à La Louvière serait démoli et remplacé par un pont plus large, sous lequel seraient établies quatre voies, deux nouvelles voies pour le raccordement à établir de Bouvy à Bois-du-Luc. Ce raccordement permettra d'établir entre Charleroi, Mons et Tournai, des trains beaucoup plus directs que ceux existants. Ces trains au lieu de passer par Luttre, Manage, La Louvière et Mons, passeront par Piéton, Haine-Saint-Pierre, Bouvy, Bois-du-Luc et Mons. 

Puisque la gare de Bouvy doit être transformée, quelle belle occasion pour y établir une gare aux marchandises qui rendrait bien des services. Elle desservirait la commune de Saint-Vaast et les hameaux populeux de Bouvy et Mitant-des-Camps, de la commune de La Louvière. Au lieu d'établir une voie secondaire, il suffirait d'en établir trois ou quatre pour les wagons aux marchandises. 

Nous attirons sur ce point l'attention des édilités de La Louvière et de Saint-Vaast, qui ne laisseront pas passer cette occasion pour pétitionner auprès du ministre des chemins de fer, en vue d'obtenir une gare aux marchandises à Bouvy.

20:02 Écrit par La Petite Louve dans Equipements publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gare, bouvy |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.