14/08/2009

Une anomalie

Vendredi 21 août 1925.

Sait-on que le hameau des Fonds-Gaillards est complètement séparé de La Louvière? 

Autrefois, à l'extrémité de la rue du Mitant-des-Camps, existait un pont donnant accès aux Fonds Gaillards. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les enfants vont toujours "à l'école du pont"... Or, actuellement, les habitants des Fonds Gaillards désireux de venir à ... La Louvière, doivent obligatoirement emprunter le territoire d'une autre commune, Saint-Vaast d'un côté, Haine-Saint-Paul ou Haine-Saint-Pierre de l'autre. Les Fonds Gaillards sont ainsi isolés; mais les Louviérois qui ne connaissent pas ce quartier - il en est certainement - ne se rendent pas compte de la tranquillité qui y règne. La fête annuelle vient d'y avoir lieu; jamais ducasse ne fut plus paisible, ce qui n'exclut pas le grand succès qu'elle rencontra. Aussi, les habitants des Fonds Gaillards tiennent à leur hameau. Chacun s'y connaît, on s'y coudoie, on y joue à la balle tous les jours et l'on y vit "comme des coqs en pâte"...

21:15 Écrit par La Petite Louve dans Equipements publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pont, fonds, gaillards |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.