20/11/2009

La traction électrique

La Louvière - Mercredi 18 août 1898.

Serons-nous bientôt délivrés des fumées infectes des locomotives du tram? Voilà une question que nous entendons poser tous les jours. 

Beaucoup désespèrent d'avoir enfin la traction électrique qui doit donner tout le confort désirable aux voyageurs et procurer aux capitaux engagés dans l'exploitation, un intérêt rémunérateur. On a bien placé des poteaux par-ci, par-là; établi des toiles d'araignées en fil de bronze un peu partout, mais on est à se demander - avec quelque apparence de raison, il faut l'avouer - si on va laisser vieillir cette installation dépourvue du courant électrique qui doit l'animer et la rendre utile. 

Toujours désireux de satisfaire la curiosité de nos lecteurs, surtout lorsque cette curiosité est légitime, nous sommes allés aux nouvelles et voici ce que nous avons appris: 

Des difficultés d'ordre divers ont entravé les travaux au point de laisser un doute sur leur exécution finale, mais actuellement, toutes les difficultés sont vaincues et on va pouvoir terminer l'installation. Pour arriver à une entente, des modifications ont dû être apportées au tracé primitif, notamment dans la traverse de La Louvière et de Houdeng-Aimeries.

18:00 Écrit par La Petite Louve dans Transports | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vicinaux |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.