20/02/2010

Une grève à la Faïencerie Boch Frères

La Louvière - Samedi 29 novembre 1919.

Une grève a éclaté vendredi matin, à la Faïencerie Boch Frères. Une réunion avait été tenue jeudi  à la Maison du Peuple de La Louvière, où l'on a décidé  le chômage pour vendredi. 

Cette grève n'englobe que le personnel féminin, dont une grande majorité ne s'est pas présentée au travail hier matin. 

Cette grève n'est pas la conséquence d'une demande d'augmentation de salaires, mais est due uniquement au renvoi d'une jeune ouvrière, qui, pendant le travail, parcourait l'établissement et y prônait les idées syndicalistes. Cette façon de faire lui valut d'être renvoyée. C'est par solidarité que ses compagnes ont décrété la grève, exigeant la réintégration de l'ouvrière congédiée, demande qui ne fut pas admise.

Les ouvrières en grève sont au nombre de 350 environ. Mais par suite de cette cessation brusque du travail, sans préavis, la Fabrique, qui compte environ 900 ouvriers et ouvrières, sera obligée de fermer ses portes. 

L'on ne saurait assez déplorer ces grèves intempestives qui éclatent au moment où toutes les énergies sont nécessaires pour la reconstruction de notre patrie. 

Espérons que ce conflit, qui n'a pas pour objet des revendications économiques, sera vite terminé et que les grévistes en jupon comprendront que les ateliers et fabriques ne sont pas des succursales des Maisons du Peuple, où les meetings remplacent la production si nécessaire actuellement.

02029LL_BOCH_DORDRECHT_BLEU3 [Web520]

20:15 Écrit par La Petite Louve dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : boch, faiencerie, keramis |  Facebook |

Commentaires

Bonjour,

Je lis avec intérêt vos recherches concernant la faïencerie Boch à La Louvière.
Pouvez-vous me dire d'où vient l'info. concernant la grève du 29 novembre 1919 ?

Merci d'avance

Écrit par : Jacoby Josiane | 04/09/2013

Les commentaires sont fermés.