20/05/2007

Parachèvement du canal.

Houdeng-Goegnies - Lundi - Mardi 25-26 août 1902.

 

Les travaux du canal du Centre avancent avec rapidité. On procède en ce moment, au parachèvement, à la toilette des ouvrages d'art et des berges de la 4e section, qui s'étend depuis Houdeng-Aimeries jusqu'à l'ascenseur n° 1 de Houdeng-Goegnies, près du territoire de La Louvière. Dans une dizaine de jours, nous dit-on, on procédera à la mise sous eau de cette partie du canal, au moyen de 100.000 mètres cubes d'eau empruntés au canal de Charleroi à Bruxelles.

 

Cette mise sous eaux a pour but de vérifier la solidité des berges.

 

QUAI_DES_CANADIENS_01~1

Le quai des Canadiens à Houdeng-Goegnies, près du pont du Croquet.

 

Les autres sections du canal ont déjà subi cette épreuve et se sont bien comportées, sauf la 3e section, qui va de Thieu à Houdeng-Aimeries (Génival) et où se trouveront trois ascenseurs. De graves affaissements se sont produits dans le plafond de cette partie du canal, provoqués par la présence d'anciennes galeries de charbonnages dont on ignorait l'existence, et qu'il faudra combler au moyen de terres et de maçonneries.

 

Lorsque ces travaux seront complètement terminés, il restera à construire les trois ascenseurs de la 3e section. Les maçonneries en sont édifiées depuis longtemps, et les plans relatifs aux parties métalliques sont terminés. L'adjudication de cette très importante construction aura lieu prochainement. Elle s'élèvera au moins à 3 millions. Terminons enfin en disant que le canal du Centre pourra être parcouru en 12 heures par 48 bateaux montants et 48 descendants, ce qui représentera un tonnage journalier de près de 29.000 tonnes, à raison de 300 tonnes par bateau.

17:01 Écrit par La Petite Louve dans Canal du Centre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : canal |  Facebook |

19/05/2007

Dernière section du canal.

Houdeng-Goegnies - Dimanche 6 avril 1902.

 

On a procédé dernièrement à la réception de la dernière section du canal du Centre. Le canal, qui fut décrété en 1887, aura donc nécessité vingt-cinq ans pour être creusé. Il aura exigé une somme de 21.500.000 francs pour une longueur d'environ 20 kilomètres, soit plus d'un million de francs par kilomètre.

 

03017_CANAL_DU_CENTRE~1

Le canal du Centre dans sa courbe de la place de Houdeng-Aimeries vers le pont du Croquet.

17:45 Écrit par La Petite Louve dans Canal du Centre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : canal |  Facebook |

18/05/2007

Une gaffe.

Houdeng-Goegnies - Jeudi 16 janvier 1902.

 

Nous avons fait remarquer dernièrement, clair comme le jour, que le pont du canal, à la chaussée de Soignies à Mariemont, se trouvait bel et bien sur le territoire louviérois, fait que personne n'a contesté. Or, on nous signale que la maison du pontonnier qui se trouve en deçà du pont porte sur sa façade du côté du pavé, cette inscription: "Houdeng-Goegnies"... C'est évidemment une erreur, pour ne pas dire une gaffe!

 

02016_PONT_ROUGE_PONT_DE_L_~1

Le pont du chemin de fer de l'Etat que les soldats français ont fait sauter le 17 mai 1940 lors de leur retraite.

17:45 Écrit par La Petite Louve dans Canal du Centre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : canal, pont |  Facebook |

17/05/2007

L'achèvement du canal.

Houdeng-Aimeries - Mercredi 23 octobre 1901.

 

On procède actuellement à la dernière toilette du canal du Centre. La mise à l'essai des eaux dans la dernière section du canal doit se faire au cours du mois de novembre prochain.

 

Dans la grande tranchée du canal, entre les ponts du chemin de fer de Bois-du-Luc et de Bruxelles - Chimay, on rétablit en ce moment les talus, qui étaient éboulés pendant l'hiver dernier.

 

156HA_PONT_RUE_LIEBIN_CANAL~1

Le canal encore vide de son eau, à hauteur du pont de la rue Liébin à Houdeng-Aimeries.

 

Pour assécher les terres en cet endroit, on creuse 53 puits de 18 à 20 mètres de profondeur et 1 mètre de diamètre. Les puits, qu'on remplira de pierrailles, seront reliés entre eux au moyen de bouveaux. Le fond des puits atteindra une couche de sable très sec où les eaux d'infiltration - cause des éboulements - viendront se perdre.

 

C'est là un travail supplémentaire considérable et qui coûtera une somme assez rondelette.

17:45 Écrit par La Petite Louve dans Canal du Centre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : canal |  Facebook |

16/05/2007

Nouvelle mise sous eaux du canal.

Houdeng-Aimeries - Dimanche 9 juin 1901.

 

Nous avons appris que les travaux de terrassement seront terminés, au canal du Centre, le 1er octobre prochain. Le canal sera rempli d'eau jusqu'au pont qui se trouve en face de l'église de Houdeng-Aimeries où sera établi un bâtardeau. En ce moment, les travaux sont poussés avec la plus grande activité.

17:45 Écrit par La Petite Louve dans Canal du Centre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : canal |  Facebook |

15/05/2007

Eboulement.

Houdeng-Goegnies - Mardi - Mercredi 9-10 avril 1901.

 

Les récents éboulements survenus dans la grande tranchée du canal du Centre, à Houdeng-Goegnies, vont nécessiter des travaux supplémentaires. Le terrain éboulé se compose d'un limon schisteux que l'on ne trouve que dans le sud de la Belgique et dans le nord de la France, et qui est très instable.

 

Pour assécher cette partie du canal, qui est située entre les grands ponts des chemins de fer de Bois-du-Luc et de l'Etat, on va foncer une dizaine de puits qu'on remplira de pierrailles. Le fond de ces puits atteindra une couche de sable très sec où les eaux d'infiltration - cause des éboulements - viendront se perdre.

 

154HA_ASCENSEUR_NO3_EN_CONS~1

L'ascenseur n°3 de Strépy-Bracquegnies en cours de construction.

17:45 Écrit par La Petite Louve dans Canal du Centre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ascenseur, canal |  Facebook |

14/05/2007

Mise sous eaux du canal.

Houdeng-Goegnies - Dimanche 31 mars 1901.

 

A la suite de leur dernière visite aux travaux, les ingénieurs de l'Etat ont décidé de faire un premier essai de tenue des eaux entre l'Ascenseur et le nouveau pont du chemin de fer. On travaille activement à la construction, près de ce dernier pont, d'un barrage aux dimensions gigantesques, les eaux ne pouvant encore, jusque maintenant, être misés dans la tranchée de Houdeng, à cause des éboulements qui viennent de s'y produire.

 

Les eaux, provenant du bief, en amont de l'ascenseur de La Louvière, seront lancées dans le canal, lundi, vers 9 heures du matin.

17:45 Écrit par La Petite Louve dans Canal du Centre | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : canal |  Facebook |