07/11/2007

Domestique infidèle.

La Louvière - Samedi 8 février 1902.

Un de nos concitoyens habitant place de la Fontaine, M. Oswald Tamigniaux, négociant en faïences et en bois coupé, confiait hier matin à son domestique, un Français, son cheval et sa charrette chargée de bois coupé, qu'il devait vendre à Haine-Saint-Paul et à Haine-Saint-Pierre. Le bois fut en effet vendu, mais le soir, au lieu de rebrousser chemin, le domestique continua sa route dans la direction de Charleroi.

166LL_HOTEL_DE_VILLE

Ne voyant pas son employé rentrer, H. Tamigniaux informa la gendarmerie, qui suivit la trace du Français et le signala à la police de Charleroi, laquelle l'a appréhendé ce matin vendredi, au moment où il mettait l'attelage en vente.

Le domestique infidèle a été mis à l'ombre. Il pourra tout à son aise réfléchir sur les dangers qu'il y a à ... ne pas être honnête homme.

M. Tamigniaux est allé aujourd'hui même rechercher son cheval et sa voiture.

P.S.- Ce serviteur infidèle s'appelle Piel Alexandre; il avait dit se nommer Fabry.

17:45 Écrit par La Petite Louve dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/11/2007

Un café mis à sac.

La Louvière - Lundi-Mardi 23-24 avril 1900.

Depuis quelque temps, il règne une certaine effervescence dans le quartier du Hoquet. Motif: animosité entre Flamands et Wallons. Hier soir, vers 7h.1/2, une bande de 15 à 20 Wallons est arrivée devant la maison occupée par un Flamand, le nommé Rosiers, habitant rue du Hoquet, en face de la brasserie; ils ont brisé les carreaux, et, entrés dans l'habitation, ils ont réduit en miettes le mobilier de l'estaminet et sont ensuite allés à l'étage accomplir le même exploit. La petite fête a été organisée par un Wallon qui, la semaine dernière, a reçu des coups de plusieurs Flamands, lesquels sont connus. Un individu a été arrêté au moment où il lançait des projectiles dans les vitres.

 04017LL_RUE_DU_HOCQUET
 

La police était occupée à une enquête concernant un vol et M. le commissaire de police en chef Girlot, arrivé aussitôt sur les lieux avec quatre agents, a pu arrêter un des assaillants qui a refusé de désigner les noms de ceux qui l'avaient aidé à faire cette belle besogne. Ceux-ci sont pourtant, dès à présent connus et auront à répondre de leur méfait devant la justice.

Dans la mêlée, plusieurs personnes ont failli être tuées, trois lits, à l'étage se trouvant au moment de l'attaque occupés par des logeurs.

De multiples procès-verbaux ont été dressés et des mesures ont été prises pour empêcher de nouvelles rencontres.

17:45 Écrit par La Petite Louve dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/07/2007

Philatélie.

Houdeng-Goegnies - Mardi 19 janvier 1937.

 

Nous avertissons tous les intéressés de ce que le "Club Philatélique du Centre" a été formé le 7 janvier 1937 à Houdeng-Goegnies. Local : Café du Parc.

 

La prochaine réunion, qui aura lieu le 21 janvier, sera consacrée à la définition des statuts.

 

Aussi, nous invitons tous les philatélistes du Centre à participer à la réunion du 21 de ce mois.

 

Les collectionneurs n'ignorent pas les avantages que peut rapporter une telle société (échanges, idées, conférences, achats, etc, etc.)

 

Aussi nous espérons que tous les amateurs de timbres-poste se présenteront le 21 janvier, à 19h.30 au Café du Parc, à Houdeng-Goegnies.

17:02 Écrit par La Petite Louve dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : club, philatelique |  Facebook |

01/07/2007

Pour les philatélistes.

Houdeng-Goegnies - Jeudi 7 janvier 1937.

Pour les philatélistes.

 

Les philatélistes du Centre sont informés de ce qu'un Club est en voie de formation à Houdeng-Goegnies.

 

Cette société s'assignera pour but de réunir, une fois par quinzaine, tous les collectionneurs de timbres de la région qui pourront:

 

1°- vendre, acheter ou échanger des timbres et ainsi compléter leurs collections ;

2°- suivre plus assidûment les nouveautés qui viendraient à paraître et de ne plus se voir privés de pièces tel les que: "Hôtel de ville de Charleroi", "Borgerhout", etc, émissions très réduites de ces timbres que beaucoup de philatélistes n'ont pas eu la chance de posséder;

3°- envisager, pour l'avenir l'échange sur une grande base avec l'étranger, etc., etc.

 

Tous ceux que cette chose intéresse sont priés de se présenter ce jeudi 21 janvier, à 19 heures 30, au Café du Parc, chaussée, à Houdeng-Goegnies, où se tiendra la première réunion.

17:00 Écrit par La Petite Louve dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : club, philatelie |  Facebook |

29/06/2007

Police de roulage.

Houdeng-Goegnies - Dimanche - Lundi 3-4 septembre 1933.

 

SENS UNIQUE. Le Conseil communal a pris un arrêté disant que la circulation des automobiles, autocamions, motocyclettes et véhicules divers dans la rue de Saint-Donat, devra obligatoirement s'effectuer dans le sens de la chaussée Paul Houtart vers la Poste. La circulation est interdite dans l'autre sens.


 HG_RUE_ST_DONAT_1939_MAISON~1

Une épicerie à l'entrée de la rue Saint Donat.


Un second arrêté dit que la circulation des automobiles, autocamions, motocyclettes et véhicules divers ne pourra, s'effectuer dans la rue Dardry, que dans le sens de la Grand'place vers la chaussée Paul Houtart. La circulation est interdite dans l'autre sens.

 

Les contrevenants seront punis de peines de police.

17:15 Écrit par La Petite Louve dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : code de la routte |  Facebook |

Une secousse sismique.

Houdeng-Goegnies - Mardi 12 mai 1931.

 

Comme il fallait s'y attendre, le "tremblement de terre" qui s'est produit samedi après-midi et que nous avons mentionné dans notre dernier numéro, a fait les frais des conversations pendant la journée de dimanche.

 

On ne sait à quoi attribuer la secousse, qui a été ressentie: aucune explosion, aucun accident n'a été signalé dans tout le Centre.

 

Pourtant une forte secousse a été ressentie dans les deux Houdeng, vers une heure et demie de relevée; elle a soulevé une assez forte émotion parmi tous les habitants.

 

Non seulement une cheminée a été partiellement renversée à la Chaussée, à Houdeng-Goegnies, mais le même fait s'est produit à la rue Scailquin, à Houdeng-Aimeries, où plusieurs cheminées ont vu leurs briques dégringoler, sans motifs, sur les toits, et même venir briser une toiture vitrée.

 

La cause de la secousse reste toujours plongée dans le mystère.

11:16 Écrit par La Petite Louve dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : seisme |  Facebook |

27/06/2007

Une alerte.

Houdeng-Goegnies - Mardi 12 mai 1931.

 

La population des deux Houdeng a été alertée, samedi, vers 1h.30 de relevée, par une espèce d'explosion souterraine.

 

Elle a duré tout au plus deux secondes.

 

Mais tous les bâtiments ont été secoués, et les habitants sont sortis dans la rue.

 

Sur Aimeries, une cheminée a été démolie; rue Scailmont, des portes se sont ouvertes d'elles-mêmes.

 

On se perd en conjectures sur cet événement.

 

Serait-il de nature sismique? On se le demande. Mais s'il est de cette catégorie, l'Observatoire royal de Belgique ne tardera pas à nous fixer.

17:01 Écrit par La Petite Louve dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : seisme |  Facebook |