28/01/2010

Répartition des bénéfices chez Boël.

Mercredi 4 mars 1908.   

On sait que M. Gustave Boël, accorde à son personnel des importantes usines de La Louvière, une part dans les bénéfices de l'exploitation. Il a inauguré ce système en 1888, année où il a distribué 13.431 francs. Ce matin, des affiches placardées dans les ateliers annonçaient qu'une somme de 30.000 francs, répartie au prorata des appointements et salaires, serait distribuée le samedi 28 mars, après le travail. La nouvelle a été accueillie avec joie, on le conçoit, par tous les ouvriers. C'est une bonne aubaine pour eux, surtout en cette période où la vie est si chère.

01024LL_CANAL_ET_ETS_BOEL [Web520]
Le canal et les établissements Boël.

Le subside de cette année porte la somme à 536.223 fr. 27 distribuée à ce jour à son personnel par M. Boël.

On ne saurait assez louer cet exemple de générosité, unique en Belgique. Là est le secret de la grande sympathie et de la vénération dont le nom de Boël est entouré à La Louvière. Nous sommes certes l'interprète de la population en rendant un nouvel et éclatant hommage à notre distingué sénateur.

18:01 Écrit par La Petite Louve dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boel |  Facebook |

La situation industrielle: menace de grève

La Louvière - Lundi-Mardi 16-17 décembre 1907.

On sait que la situation de l'industrie métallurgique n'est pas pour le moment des plus brillante: les offres n'affluent pas, les carnets de commandes sont dégarnis. Des industriels se sont vus dans la nécessité de réduire le nombre de leurs ouvriers. D'autres ont diminué les salaires. 

Aux Hauts Fourneaux et Fonderies de La Louvière, les ouvriers pont été prévenus qu'une réduction de 10p.c. sur les salaires leur serait appliquée à partir du 1er janvier 1908. Le personnel de la fonderie - environ 200 hommes - a tenu une assemblée samedi, au cours de laquelle il a été décidé que l'on remettrait le préavis, ce qui a été fait aussitôt. 

Ce sera donc la grève, si une solution n'intervient pas d'ici le 1er janvier. Espérons toutefois que le conflit s'apaisera.

10:33 Écrit par La Petite Louve dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fonderies |  Facebook |

24/01/2010

Les Usines Bastenier et Cie.

La Louvière - Samedi 24 août 1907.

Les nouvelles usines C. Bastenier et Cie construites près de la gare de Bouvy sont, depuis quelques jours, en pleine activité. Le carnet de commandes est bien fourni et l'avenir s'annonce plein de promesses pour cet établissement qui ne tardera sans doute pas à prendre une grande importance. 

L'usine est à peine construite que tout un nouveau quartier surgit de terre à ses côtés. Des rues sont tracées dans des terrains qui, il y a quelques mois à peine, étaient encore entièrement livrés à la culture; les maisons s'édifient comme par enchantement et dans un an ou deux, il y aura là, de l'autre côté du chemin de fer, une section très importante de la commune de Saint-Vaast.

18:45 Écrit par La Petite Louve dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bastenier |  Facebook |

20/01/2010

Les usines de Terneuzen

La Louvière - Dimanche 2 septembre 1905.

Nous apprenons que M. le sénateur Gustave Boël vient d'acheter les Usines de Terneuzen pour un million 350.000 francs, un million et demi avec les frais. Cette Société, qui était constituée en Société anonyme, était dirigée par M. Riche, ancien directeur des Aciéries Boël, de La Louvière. 

C'est une bonne aubaine pour les travailleurs du Centre et de La Louvière, qui trouveront là-bas la besogne qui pourrait leur manquer ici.

12:45 Écrit par La Petite Louve dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boel |  Facebook |

18/01/2010

Pour l'exposition de Liège

La Louvière - Dimanche  7 mai  1905.

Lundi matin on chargera en gare de La Louvière un fourgon-dynamomètre commandé à la Société Nicaise et Delcuve par l'Etat belge. Cette pièce, qui a coûté 80.000 francs, est destinée à l'Exposition de Liège et est unique en Belgique; elle doit notamment servir à marquer la vitesse du vent. Ce travail fait honneur à la Société Nicaise et Delcuve. 

Le même établissement a construit, pour l'Etat, un wagon du système Talbot à déchargement rapide, qui figurera aussi à 1'Exposition.

12:45 Écrit par La Petite Louve dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nicaise, delcuve |  Facebook |

16/01/2010

Un nouveau laminoir

La Louvière - Lundi-Mardi 5-6 décembre 1904.

On annonce que le nouveau laminoir sera mis en activité lundi prochain, à La Croyère.

On sait que le nouveau laminoir a été installé par la Société des Boulonneries de La Croyère, dirigée par M. Augustin Gilson, et que le nouvel établissement construira surtout les fers nécessaires à la production de la Société.

12:45 Écrit par La Petite Louve dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : laminoirs |  Facebook |

14/01/2010

Une nouvelle usine: les Laminoirs du Centre

La Louvière - Vendredi à novembre 1904.

Ou plutôt une annexe à une ancienne usine : il s'agit de la construction que les Laminoirs du Centre édifient en ce moment derrière les bâtiments actuels, le long du canal. 

Cette construction, qui a une assez vaste étendue, a été commencée il y a environ deux mois et les travaux marchent rondement. Les halls et les fondations sont presque achevés ; la maçonnerie entreprise par M. Daubioul, est en bonne voie d'achèvement; quant à la charpente, toute en fer, confiée aux Usines de Braine le Comte, elle déploie déjà sa vaste ossature.

03023LL_LAMINOIRS [Web520]
Les laminoirs du Centre.

Cette annexe est appelée à recevoir un train moyen (Thomas) pour la construction des fers marchands. On espère pouvoir travailler à partir de fin janvier ou début de février. On pourra occuper une centaine d'ouvriers. 

Pour effectuer les travaux les Laminoirs ont emprunté une somme de 250.000 francs au Comptoir d'Escompte de la Banque Nationale.

12:30 Écrit par La Petite Louve dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : laminoirs |  Facebook |