22/11/2009

Inauguration.

La Louvière - Lundi-Mardi 22-23 août 1898.

La traction électrique des chemins de fer vicinaux du Centre sera définitivement inaugurée le 1er novembre prochain. On installe en ce moment une seconde voie sur divers points de la ligne, ce qui nécessite un bouleversement des pavages sur un long parcours. 

La voie sera double: 1°- depuis la rue Léon Houtart, à Houdeng-Goegnies, jusqu'au passage à niveau de La Louvière; 2°- depuis la rue de Sars-Longchamps, à La Louvière, jusqu'au passage à niveau, près de la poterie de MM. Lecat, à Baume; 3°- à Jolimont, du pont Brogniez à la place. 

La seconde voie suivra la chaussée au lieu de passer derrière les écoles, comme la voie actuelle; les trams allant vers Jolimont circuleront sur l'ancienne voie et ceux allant vers le pont Brogniez circuleront sur l'autre.

18:00 Écrit par La Petite Louve dans Transports | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vicinaux |  Facebook |

20/11/2009

La traction électrique

La Louvière - Mercredi 18 août 1898.

Serons-nous bientôt délivrés des fumées infectes des locomotives du tram? Voilà une question que nous entendons poser tous les jours. 

Beaucoup désespèrent d'avoir enfin la traction électrique qui doit donner tout le confort désirable aux voyageurs et procurer aux capitaux engagés dans l'exploitation, un intérêt rémunérateur. On a bien placé des poteaux par-ci, par-là; établi des toiles d'araignées en fil de bronze un peu partout, mais on est à se demander - avec quelque apparence de raison, il faut l'avouer - si on va laisser vieillir cette installation dépourvue du courant électrique qui doit l'animer et la rendre utile. 

Toujours désireux de satisfaire la curiosité de nos lecteurs, surtout lorsque cette curiosité est légitime, nous sommes allés aux nouvelles et voici ce que nous avons appris: 

Des difficultés d'ordre divers ont entravé les travaux au point de laisser un doute sur leur exécution finale, mais actuellement, toutes les difficultés sont vaincues et on va pouvoir terminer l'installation. Pour arriver à une entente, des modifications ont dû être apportées au tracé primitif, notamment dans la traverse de La Louvière et de Houdeng-Aimeries.

18:00 Écrit par La Petite Louve dans Transports | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vicinaux |  Facebook |

18/11/2009

A propos du vicinal.

La Louvière - Vendredi 18 mars 1898.

Nous engageons vivement les habitants des parties agglomérées de nos communes par où circuleront les trams électriques à autoriser le placement dans les façades de leurs maisons des rondelles destinées à supporter les fils, plutôt que forcer la Société vicinale à planter des poteaux. 

Ce travail n'est pas encore commencé dans la traverse de La Louvière, mais si nos concitoyens veulent se rendre compte de l'effet absolument hideux que font les poteaux placés devant les maisons et des désagréments qui en sont la conséquence, ils peuvent se rendre à Houdeng-Goegnies, où ce travail est fort avancé et où notamment rue Léon Houtart, le système des poteaux a été seul adopté. 

Lorsqu'ils auront vu cela, pas un n'hésitera à réclamer le placement de rondelles dans les façades!

18:00 Écrit par La Petite Louve dans Transports | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vicinaux |  Facebook |

16/11/2009

Aux vicinaux

La Louvière - Lundi-Mardi  19-20 juillet  1897.

On sait que c'est la Société "Union Elektricitats Gessellschaft", de Berlin, qui a été déclarée adjudicataire des travaux d'établissement de la traction électrique des vicinaux du Centre. 

Les plans des installations électriques ont été soumis à l'examen des pouvoirs compétents, et toutes les négociations relatives à cette entreprise sont pour ainsi dire terminées. 

La traction électrique sera appliquée sur une longueur de 9 kilomètres 950 mètres, non compris les voies de raccordement au dépôt, celles de remises, etc. 

L'usine productrice d'énergie sera installée à La Louvière, sur l'emplacement du dépôt actuel.

La ligne aérienne comportera les mêmes éléments que ceux employés pour le chemin de fer vicinal de Bruxelles à la Petite Espinette, à l'exception des poteaux qui, dans le cas actuel, seront du type dit "en treillis". 

Le matériel roulant comprendra dix-sept voitures motrices et seize voitures remorquées.

Le coût de ces installations, à l'exception de l'établissement des bâtiments et de la cheminée, ainsi que de la fourniture des voitures remorquées, est fixé à 1.075.000 francs. 

L'entreprise comprend également la fourniture, pendant une période de trois années de l'énergie électrique au prix garanti dans la soumission.

D'après le service qu'on se propose de réaliser, le nombre de trains-kilomètres sera compris entre 350.000 et 400.000.

01014LL_RUE_DE_BELLE_VUE [Web520]
Les poteaux électriques des vicinaux à la rue de Belle-Vue.

18:45 Écrit par La Petite Louve dans Transports | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : vicinaux |  Facebook |

17/04/2008

Attelages de chiens.

La Louvière - Mercredi 9 mars 1898.

 

Gare les procès-verbaux! 

Nous apprenons que les brigades de gendarmerie ont été invitées à veiller à l'exécution du règlement provincial élaboré, dans un but certainement louable et justement apprécié, relativement aux attelages de chiens. Les intéressés feront donc bien d'examiner et de méditer, pour leur gouverne, les obligations qui leur sont imposées par ce règlement. Nous les rappelons ci-dessous:

1- Tout chien attelé doit être muni d'une muselière en métal.

2- Il est défendu d'atteler plus de trois chiens à une même charrette ou voiture.

3- Les attelages ne peuvent en aucun cas, être abandonnés. Les chiens doivent constamment être tenus en laisse.

4- Il est défendu de prendre une allure rapide, soit dans les rues, soit au tournant de la route, à l'approche de voitures attelées, des chevaux montés ou d'un embarras de la voie publique.

5- Les charrettes à chiens doivent passer à la plus grande distance possible des voitures attelées et des chevaux montés.

6- Toute voiture ou charrette attelée d'un ou plusieurs chiens, doit être pourvue de la plaque réglementaire.

7- En temps de neige l'un des chiens doit être muni de grelots.

8- Toute voiture ou charrette à chiens, stationnant sur la voie publique, doit être attachée.

9-
a) Les brancards doivent avoir une position horizontale, le chien étant debout.
b) Le brancard de gauche doit être muni, à son extrémité, d'un anneau d'attache.
c) La charrette doit être munie d'un frein ou support, permettant au chien de se coucher sans que la charge pose sur lui.

10- Il est défendu:

1°) d'atteler un chien faible, vicieux, infirme ou dangereux ainsi qu'une chienne pleine.
2°) d'atteler un chien d'une taille inférieure a 50 centimètres.
3°) de laisser stationner les chiens en plein soleil ou de les laisser souffrir de la soif.
4°) de les maltraiter d'une façon quelconque.
5°) de les surcharger.
6°) de les traîner par le collier dans les montées; de tirer sur le collier pour les retenir dans les descentes.
7°) de les atteler ou les harnacher de façon à les blesser ou les faire souffrir.
8°) Enfin (ce que beaucoup oublient trop souvent), de se placer sur les voitures ou charrettes à chiens dans une portion agglomérée de la commune, excepté pour les malades et les infirmes quand l'attelage est conduit par une autre personne.

11- Un attelage ne peut être confié à un conducteur âgé de moins de 16 ans.

18:45 Écrit par La Petite Louve dans Transports | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : attelage, chien |  Facebook |

22/06/2007

Police de roulage.

Houdeng-Goegnies - Mercredi 5 septembre 1928.

 

Afin d'avertir les conducteurs d'auto et de véhicules quelconques, le commissaire de police rappelle aux intéressés la teneur de l'article 41 du règlement de police ainsi conçu : 

"La vitesse de marche des voitures automobiles ne peut jamais être supérieure dans la commune à 10 kilomètres. Lorsqu'elles tournent l'angle d'une rue ou traversent un pont, elles marcheront à l'allure du cheval au pas." 

Des plaques seront placées incessamment à l'entrée du village et des procès-verbaux seront rédigés à charge des contrevenants.

 

L'article 46 des lois du 1er août 1899 et du 1er août 1924 sur la police de roulage et de la circulation porte : 

"Sur les ponts suspendus et sur les ponts mobiles, le passage des véhicules, des bêtes de trait, de charge ou de monture et des bestiaux, ne peut s'effectuer qu'à la vitesse d'un piéton". 

Il est porté également à la connaissance des intéressés, que pour éviter des accidents au quartier de la gare où le trafic est si intense, l'Administration communale a décidé de faire observer le sens unique, c'est-à-dire que les véhicules qui s'engageront dans le quartier de la gare venant de la Chaussée devront emprunter la rue de la Station et pour en sortir la rue Léopold II . Des plaques indicatrices seront placées dans quelques jours et l'arrêté entrera en vigueur à partir du 15 septembre prochain.

17:45 Écrit par La Petite Louve dans Transports | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : code de la route |  Facebook |

13/06/2007

Au chemin de fer.

Houdeng-Goegnies - Samedi 7 décembre 1907.

 

Les barrières du passage à niveau sont souvent fermées à Houdeng-Goegnies pour les manoeuvres des trains de marchandises.

 

Cet inconvénient n'existera plus dans l'avenir. Il nous revient, en effet, que l'administration des chemins de fer de l'Etat vient d'acquérir du terrain de l'autre côté de la station; des voies y seront installées incessamment pour permettre de faire toutes les manoeuvres.

17:45 Écrit par La Petite Louve dans Transports | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chemin de fer, passage a niveau |  Facebook |