14/04/2007

Aux vicinaux du Centre.

Houdeng-Goegnies - Mercredi 18 mars 1931.

 

La Société Nationale des Chemins de fer vicinaux du Centre vient de décider de mettre en adjudication le 8 avril les importants travaux de détournement des lignes vicinales du Centre sur notre territoire.

 

Il s'agit de détourner la ligne vicinale sur un parcours de 996 mètres 46, pour éviter le passage à niveau avoisinant la gare de Houdeng-Goegnies et le pont tournant du canal du Centre à La Louvière. Le tram venant de Houdeng-Goegnies quittera la grand'route de Mariemont pour longer la voie ferrée Bruxelles - Haine-Saint-Pierre, traversera le canal sur un pont métallique de 30 mètres de longueur, passera ensuite sous le pont du chemin de fer et longera le canal par le nouveau chemin de Mons, pour regagner la grand'route vers La Louvière.

 

Notons encore que le détournement de Houdeng-Goegnies se fera à double voie, de manière à supprimer tout trafic des trams entre le passage à niveau et le pont Capitte.

 

L'estimation est de 796.215 francs et les travaux doivent être terminés dans un délai de huit mois.

 

Il y a une année, à peu près à pareille époque, il avait déjà été question de l'adjudication ci-dessus.

 

Mais notre Administration communale présenta alors un projet plus complet et de plus grande envergure, en proposant de détourner toute la chaussée, entre le passage à niveau et le pont Capitte et d'établir une voie de 12 mètres de large, pouvant servir pour les trams et pour les véhicules.

 

Il est regrettable que l'Etat n'ait pas admis ce projet; certaines circonstances particulières vont amener, dans l'avenir, la fermeture presque continuelle du passage à niveau de Houdeng-Goegnies et ce sera malheureux pour les nombreux automobilistes qui fréquentent la grande chaussée de Mariemont à Soignies.

 

L'Etat envisage probablement la question financière; mais l'entreprise ci-dessus était pourtant de nature à remédier au chômage. Nos maîtres agiraient-ils avec autant de désinvolture s'il s'agissait de la partie flamande du pays?

19:15 Écrit par La Petite Louve dans Transports | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : passage a niveau, tram, canal |  Facebook |

13/04/2007

Aux vicinaux.

Houdeng-Goegnies - Samedi 24 janvier 1931.

 

Vendredi, vers 6 heures du matin, le passage à niveau de la Chaussée est resté fermé par suite de manoeuvres d'un train de marchandises, pendant 25 minutes.

 

Le même fait s'est encore présenté, le vendredi précédent, à 6 heures du soir, où la barrière a été fermée pendant 24 minutes.

 

Ces faits ne sont pas sans causer un profond désarroi dans la circulation des trams, surtout à des heures où ils sont particulièrement utilisés pour le transport des ouvriers.

 

Il est fortement souhaitable, pour remédier à ces graves inconvénients, que le détournement de la Chaussée soit accompli le plus rapidement possible.

18:15 Écrit par La Petite Louve dans Transports | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : passage a niveau |  Facebook |

10/04/2007

Le passage à niveau.

Houdeng-Goegnies - Jeudi 6 décembre 1900.

 

De la prudence, beaucoup de prudence, c'est ce que nous conseillons aux ouvriers qui longent la voie ferrée et passent près de la cabine qui se trouve près du passage à niveau du chemin de fer, en notre commune; le même conseil s'applique également aux piétons traversant ce passage à niveau. On a, à de nombreuses reprises, demandé l'installation d'une nouvelle cabine, celle actuelle ayant sa base toute pourrie et penchant fortement du côté de la voie ferrée. Un ouvrier nous disait: "R'clamer au qu'min d'fier, c'est tout comme si vo parlie à in baudet." On attend peut-être avant de prendre des mesures, comme ça se passe toujours à l'administration, qu'un accident se soit produit, car il est fortement à craindre que le mouvement d'un convoi ne fasse ni plus ni moins que culbuter la dite cabine. Un autre danger existe également: le garde-cabine est préposé à la fermeture de la barrière et il est tellement éloigné du passage que, si le temps est un peu brumeux, il lui est totalement impossible de distinguer si une personne ou un véhicule est engagé sur la voie, au passage, ce qui constitue un danger permanent.

 

Il y va de la vie des gens!

 

Espérons que les "grosses légumes" du railway, feront, une fois en passant, violence à leurs habitudes, et qu'ils donneront satisfaction aux réclamants.

 

144HG_CHAUSSEE_PASSAGEA_NIV~1

 

17:45 Écrit par La Petite Louve dans Transports | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : passage a niveau |  Facebook |

19/03/2007

Un attelage dans le canal.

Houdeng-Goegnies - Mercredi 15 octobre 1902.

 

Hier vers 11 heures du soir, un négociant de notre localité, Désiré Parée, dit le "Furieu", revenait en charrette de Ville-sur-Haine, quand arrivé au pont de Saint-Nicolas, son cheval s'emballa; Parée put toutefois sauter à bas de son véhicule.

 

L'animal arriva dans une allure désordonnée au pont de la Chaussée de Soignies à Mariemont, qui était partiellement tourné pour permettre certains travaux de carrelage. Une chaîne servant de garde-corps, le cheval fut suspendu dans le vide, la charrette ayant été retenue par un obstacle.

 

Avec l'aide de quelques voisins, on put, au moyen de cordes, retirer l'animal de sa position critique. Heureusement, il n'était pas blessé.

 

Parée tient un café au delà du passage à niveau du chemin de fer de l'Etat.

 

Les deux ouvriers occupés au pont nous affirment qu'il s'en est fallu de peu qu'ils reçussent l'animal sur la tête.

17:30 Écrit par La Petite Louve dans Transports | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/03/2007

Première automobile.

Houdeng-Aimeries - Bois-du-Luc

Lundi-Mardi 22-23 juillet 1901.

 

Les ateliers de M. Goldschmidt, à Haine-Saint-Pierre, viennent de lancer la première voiture automobile qui a vu le jour dans le Centre. La construction de ce véhicule est due au travail de M. Degueldre, de Bois-du-Luc, qui joint aux connaissances approfondies d'ingénieur des mines, celles d'ingénieur mécanicien. La voiture est d'une élégance parfaite et le mécanisme d'une simplicité rare.

 

Nous l'avons vue passer à La Louvière; la marche nous paraît régulière et d'une évolution facile. Il est vrai de dire qu'elle était conduite en maître par M. Nestor Stekke, de Houdeng-Aimeries, qui est expert dans l'automobilisme.

19:30 Écrit par La Petite Louve dans Transports | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : automobiles |  Facebook |

13/02/2007

Le détournement.

Houdeng-Aimeries - Dimanche-Lundi 13-14 septembre 1930.

 

Les travaux de détournement du tram se poursuivent activement. La ligne, sur la Place Communale, sera quelque peu déplacée, de façon à donner une belle courbe vis-à-vis de l'église; de là, la ligne suivra le canal à flanc de coteau et ira passer sur le pont de la rue Liébin, d'où elle descendra et ira rejoindre la ligne de Bracquegnies, au point d'arrêt de la chaussée de Bois-du-Luc. Ce sera là une heureuse transformation, qui aura une influence sensible sur la bonne circulation des trams; le travail sera achevé, il faut l'espérer, pour la kermesse et il faut souhaiter que les travaux de détournement, au pont Capitte, suivront bientôt, pour le plus grand bonheur des usagers des vicinaux.

 

195HA_PLACE_COMMUNALE~1

La Place communale avec les voies du tram passant près de l'église.

20:30 Écrit par La Petite Louve dans Transports | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tram |  Facebook |

Aux vicinaux.

Houdeng-Aimeries - Dimanche 20 avril 1930.

 

En même temps que le détournement des voies au Pont Capitte et au passage à niveau de Houdeng-Goegnies, on avait annoncé, il y a quelques semaines, l'adjudication du détournement de la ligne passant sur le pont du canal, près de l'église.

 

On sait qu'à la demande de l'Administration communale de Houdeng-Goegnies le premier projet a été ajourné de six mois pour l'examen approfondi des plans établis par M. Draily et répondant mieux aux exigences de la circulation.

 

402HA_PLACE_COMMUNALE~1

Les voies du tram sur la place communale de Houdeng-Aimeries.

 

C'est très bien, mais il semble qu'en ce qui concerne les travaux à exécuter à Houdeng-Aimeries, on aurait pu passer à l'adjudication. La situation ici, en effet, mérite d'être améliorée.; à tout instant, le passage des bateaux bloque les trams; chaque jour, il y a des retards considérables aux trams venant de Bracquegnies ou y allant; nous pourrions citer telle date où le pont a été tourné pendant 18 minutes! C'est un scandale, pour ne pas dire plus!

19:45 Écrit par La Petite Louve dans Transports | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tram |  Facebook |