24/04/2007

Nouveaux détails sur la traction électrique.

Houdeng-Goegnies - Dimanche 2 janvier 1898.

 

Voici de nouveaux détails sur les essais de traction électrique des bateaux qui ont eut lieu jeudi à Houdeng.

 

Une Compagnie française avait demandé et obtenu du ministre des travaux publics l'autorisation de faire des essais de traction électrique sur un embranchement du canal du Centre à Houdeng. M. le Ministre De Bruyn, accompagné des principaux ingénieurs de son département a tenu à assister jeudi après-midi, à l'expérience. Remarqué parmi les personnalités présentes, MM. les ingénieurs principaux Lambin et Defourny, Gaétan Somzée, de Roote, baron van Loo et fils, de Gand, De Potter, échevin de Bruxelles, Salté, ingénieur français, Duval, Mathieu Dupret et Deneffe, de la Société électrique française.

 

L'expérience a eu lieu avec un bateau de 300 tonnes. Avec ce système la navigation par bateau irait beaucoup plus vite et il en résulterait une grande économie.

18:00 Écrit par La Petite Louve dans Transports | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : canal |  Facebook |

23/04/2007

La traction électrique.

Houdeng-Goegnies - Vendredi 31 décembre 1897.

 

Depuis quelque temps, sur le Canal du Centre, à Houdeng-Goegnies, ont eu lieu des expériences de traction électrique des bateaux.

 

Des poteaux ont été installés et les premiers essais ont réussi à souhait.

 

Hier, M. le Ministre Debruyn, devait venir à Houdeng pour assister à de nouvelles expériences, avec des fonctionnaires de son département, mais ces personnages ne sont pas arrivés.

 

Aujourd'hui après-midi, M. Debruyn est descendu à la gare de Houdeng-Goegnies et s'est rendu au rivage de Bois-du-Luc, où des essais ont été faits avec deux appareils: un cheval-électrique et un propulseur. Ils ont été concluants, d'après ce qui nous est rapporté.

 

M. Debruyn, arrivé à 13 h. 52, avec dix fonctionnaires et ingénieurs, est reparti pour Bruxelles à 16 h. 24.

17:00 Écrit par La Petite Louve dans Transports | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : canal |  Facebook |

14/04/2007

Aux vicinaux du Centre.

Houdeng-Goegnies - Mercredi 18 mars 1931.

 

La Société Nationale des Chemins de fer vicinaux du Centre vient de décider de mettre en adjudication le 8 avril les importants travaux de détournement des lignes vicinales du Centre sur notre territoire.

 

Il s'agit de détourner la ligne vicinale sur un parcours de 996 mètres 46, pour éviter le passage à niveau avoisinant la gare de Houdeng-Goegnies et le pont tournant du canal du Centre à La Louvière. Le tram venant de Houdeng-Goegnies quittera la grand'route de Mariemont pour longer la voie ferrée Bruxelles - Haine-Saint-Pierre, traversera le canal sur un pont métallique de 30 mètres de longueur, passera ensuite sous le pont du chemin de fer et longera le canal par le nouveau chemin de Mons, pour regagner la grand'route vers La Louvière.

 

Notons encore que le détournement de Houdeng-Goegnies se fera à double voie, de manière à supprimer tout trafic des trams entre le passage à niveau et le pont Capitte.

 

L'estimation est de 796.215 francs et les travaux doivent être terminés dans un délai de huit mois.

 

Il y a une année, à peu près à pareille époque, il avait déjà été question de l'adjudication ci-dessus.

 

Mais notre Administration communale présenta alors un projet plus complet et de plus grande envergure, en proposant de détourner toute la chaussée, entre le passage à niveau et le pont Capitte et d'établir une voie de 12 mètres de large, pouvant servir pour les trams et pour les véhicules.

 

Il est regrettable que l'Etat n'ait pas admis ce projet; certaines circonstances particulières vont amener, dans l'avenir, la fermeture presque continuelle du passage à niveau de Houdeng-Goegnies et ce sera malheureux pour les nombreux automobilistes qui fréquentent la grande chaussée de Mariemont à Soignies.

 

L'Etat envisage probablement la question financière; mais l'entreprise ci-dessus était pourtant de nature à remédier au chômage. Nos maîtres agiraient-ils avec autant de désinvolture s'il s'agissait de la partie flamande du pays?

19:15 Écrit par La Petite Louve dans Transports | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : passage a niveau, tram, canal |  Facebook |

12/04/2007

La suppression du passage à niveau et du pont du canal.

Houdeng-Goegnies - Samedi 2 août 1930.

 

Nous apprenons que le projet de M. Jules Draily, commissaire-voyer honoraire, vient d'être définitivement admis par les diverses autorités intéressées. Des variantes avaient été proposées, notamment au point de vue de la visibilité; mais leur réalisation aurait entraîné des dépenses par trop considérables.

 

D'un autre côté, le projet de M. Jules Draily, prévoyant le passage oblique de la nouvelle route sous la voie ferrée répond aux exigences de la visibilité.

 

Les usagers de la route savent très bien que le passage sur la chaussée détournée, suivant une courbe très accentuée, exigera de leur part de la prudence et un ralentissement de leur allure.

 

En résumé, la chaussée, sur toute sa largeur, sera détournée à droite, avant le passage à niveau.

 

Elle passera sous la voie ferrée avant d'arriver au pont du canal; puis au-dessus de la voie navigable, sur un pont métallique, de manière à venir rejoindre la chaussée en pente douce au-delà du pont tournant.

 

On travaille en haut lieu à la confection du projet définitif et on espère le soumettre bientôt aux formalités de l'adjudication publique

 

17:15 Écrit par La Petite Louve dans Equipements publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : passage a niveau, pont, canal |  Facebook |