04/05/2007

Le grand pont.

Houdeng-Goegnies - Vendredi 8 décembre 1899.

 

On sait que le principal travail d'art de la section terminale du canal du Centre est la construction d'un pont de vingt mètres de hauteur, sur le chemin de fer d'Ecaussinnes à Erquelinnes.

 

093HG_PONT_CHEMIN_DE_FER_SU~1

Le pont du chemin de fer sur le canal du Centre.

 

Ce pont vient d'être terminé et on a enfin pu lancer l'énorme tablier métallique, pesant 75.000 kilos, qui attendait à pied d'oeuvre depuis quelque temps déjà.

 

L'essai de ce pont aura lieu incessamment. Cet ouvrage d'art aura coûté environ trois cent mille francs.

17:15 Écrit par La Petite Louve dans Canal du Centre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : canal, pont |  Facebook |

02/05/2007

Le pont fixe du Croquet.

Houdeng-Goegnies - Lundi - Mardi 8-9 août 1899.

 

Nous annoncions dernièrement le lancement du pont fixe du Croquet. Cette besogne n'avait pu être exécutée, la maçonnerie n'ayant pas été achevée, par suite du manque de pierres. Samedi dernier, vers 10 heures, au moment où l'on faisait les deniers préparatifs pour lancer le pont, la pente étant assez forte et n'étant pas retenu au cabestan, il roula de lui-même et vint s'enfoncer à un mètre de profondeur dans le canal.

 

383HG_PONT_DU_CROQUET~1

Le pont du Croquet.

 

Une équipe d'ouvriers a travaillé la nuit et, hier matin, le pont était relevé; il est maintenant tout à fait placé.

 

Ce pont sort des ateliers de M. Paris, à Marchienne-au-Pont. Il mesure 20 mètres de longueur et pèse 55.000 kilos.

17:15 Écrit par La Petite Louve dans Canal du Centre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : canal, pont |  Facebook |

01/05/2007

Le pont du Croquet.

Houdeng-Goegnies - Samedi 29 juillet 1899.

 

Le pont métallique du Croquet, d'une longueur de 20 mètres et d'un poids de plus de 100.000 kilogs, sera lancé sur les assises du canal, dimanche prochain dans la matinée.

 

162HG_CREUSEMENT_CANAL~1

Les travaux du creusement du canal près du pont du Croquet.

 

La meilleure équipe des ouvriers de M. Paris, industriel à Marchienne-au-Pont, sera employée pour exécuter ce travail, qui présentera de grandes difficultés.

 

Ce sera, dans tous les cas, la première fois qu'on verra dans le Centre, pareille oeuvre s'accomplir.

17:15 Écrit par La Petite Louve dans Canal du Centre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : canal, pont |  Facebook |

30/04/2007

Au canal.

Houdeng-Goegnies - Lundi - Mardi 17-18 juillet 1899.

 

Les travaux de la construction des ponts ont dû être interrompus en pleine maçonnerie, pendant un temps assez long, à cause du manque de pierres.

 

La maçonnerie du pont tournant de La Louvière est terminée et les parties métalliques seront placées incessamment. Cet ouvrage d'art, qui comportera également une passerelle pour piétons coûtera environ 125.000 francs.

 

089HG_PONT_CAPITTE_1913~1

Le pont Capitte et sa passerelle.

 

Le grand pont du chemin de fer d'Erquelinnes à Ecaussinnes est en bonne voie d'exécution. Il s'agit d'une dépense de 250.000 francs.

 

La partie métallique du pont fixe de la route de Binche est à pied d'oeuvre, prête à être lancée sur la maçonnerie.

 

Le grand pont en fer, construit par la Société charbonnages de Bois-du-Luc, se dégage petit à petit.

 

Des travaux de terrassements d'une très grande importance s'effectuent en même temps. Rien qu'entre la rue de la Tombelle et l'ascenseur n° 2, il y a 75.000 mètres cubes de terre à enlever; dans la grande tranchée du quartier Saint-Nicolas à Houdeng-Goegnies, c'est environ 500.000 mètres cubes de terre qu'il faut remuer!

 

A noter que cette entreprise doit être terminée pour le 1er octobre de l'année prochaine.

 

051HG_PONT_DE_BOIS_DU_LUC~1

Le pont du charbonnage de Bois-du-Luc.

17:15 Écrit par La Petite Louve dans Canal du Centre | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : canal, pont |  Facebook |

27/04/2007

Le canal.

Houdeng-Goegnies - Dimanche 10 juillet 1898.

 

Le public ne pouvait certes pas prévoir de quelle importance seraient les travaux de la dernière section du canal du Centre.

 

515HG_TRAVAUX_CANAL_DU_CENT~1

Les travaux du creusement du canal du Centre.

 

Que de terres remuées! Pendant qu'on travaille activement à l'achèvement de l'aqueduc qui doit livrer passage au Thiriau- du- Luc détourné, sous la Chaussée de Mariemont, le talus, l'énorme talus s'élève majestueusement; il est aux deux tiers de sa hauteur.

 

On sait qu'il doit servir à détourner le chemin de fer de Haine-Saint-Pierre à Soignies, pour permettre la construction d'un gigantesque pont de 18 mètres de hauteur, à l'emplacement actuel du pont Georges.

 

Quelle vie! Quelle animation sur tous ces travaux! Qu'on se retourne de n'importe quel côté, ce ne sont qu'ouvriers, chevaux et machines en mouvement. L'étranger que ses affaires amènent de temps en temps de ce côté, ne doit pas être un peu surpris d'avoir à escalader un remblai de 7 à 8 mètres de hauteur: tel le cycliste que nous voyions dernièrement arriver à fond de train du Saint-Nicolas. L'énorme barrière se présente à lui : que faire? Rebrousser chemin? En deux temps, trois mouvements, le vélo est sur les épaules et... en route pour l'ascension.

 

Le pont en fer construit par la Société de Bois-du-Luc se dégage petit à petit.

17:15 Écrit par La Petite Louve dans Canal du Centre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : canal, pont |  Facebook |

22/04/2007

Les travaux au nouveau pont métallique du Canal du Centre.

Houdeng-Goegnies - Samedi 15 septembre 1934.

 

Favorisés par une longue période de beau temps, les travaux du grand pont de La Louvière se poursuivent normalement. Le montage de la partie métallique de l'ouvrage a commencé le 31 août dernier. Il est à l'heure actuelle en bonne voie. On prévoit qu'il sera complètement terminé dans 15 ou 20 jours.

 

581HG_PONT_CAPITTE~1

Le nouveau pont métallique construit en 1934.

 

Peu à peu, les grandes masses de fer, maniées à l'aide de deux mâts métalliques, avec haubans, 11 cabestans à main et deux autres à commande électrique, s'ajustent et prennent forme. De nombreux curieux suivent chaque jour avec intérêt ce travail, exécuté avec aisance et précision par des ouvriers spécialisés.

 

Le montage terminé, le rivetage des pièces assemblées s'en suivra. Il demandera près d'un mois. Présentement, de par et d'autre de l'ouvrage, une partie des pièces de la voie, qui constitue en quelque sorte l'amorçage du pont, a été placée sur des appuis, des culées, de même qu'une partie des montants, des diagonales et des lisses supérieures, qui sont des éléments des maîtresses poutres.

 

19008_NOUVEAU_PONT_CAPITTE~2

Le nouveau pont Capitte, construit en 1934.

 

Deux cents tonnes de matériel sur un total de 240, sont arrivées à pied d'oeuvre. En vue d'avancer les travaux, l'entrepreneur a sollicité l'autorisation d'effectuer une partie des murs de soutènement restant à exécuter entre les culées. Si cet avantage lui est accordé - et il y a tout lieu de croire qu'il le sera - la durée des travaux sera écourtée d'une vingtaine de jours. De ce fait, le passage autorisé actuellement pour les petits véhicules, par les voies latérales au débouché du pont, sera réduit de moitié, mais il sera encore suffisant pour assurer une circulation normale. De son côté le remblaiement de la chaussée centrale va entrer dans une phase active, l'entrepreneur ayant eu la bonne fortune de se procurer des terres appropriées dans la région même. Ce travail nécessite l'utilisation de terres spéciales garantissant une assiette solide

 

Et bientôt, le fameux pont Capitte, qui fit tant parler de lui, ne sera plus qu'un cauchemar qui, finalement, s'estompera pour disparaître à jamais.

 

17:00 Écrit par La Petite Louve dans Equipements publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pont |  Facebook |

21/04/2007

L'adjudication du pont métallique de La Louvière.

Houdeng-Goegnies - Vendredi 5 janvier 1934.

 

L'adjudication du grand pont métallique de La Louvière avec rampe d'accès, en remplacement du pont tournant et de la passerelle pour piétons, sur le canal du Centre, a donné les résultats suivants:

Conreur Frères, à Anderlues, 1.679.193,20 fr. (pieux Vibro);

Roland, de La Louvière, 1.700.000 fr. (pieux  Vibro) ou 1.603.055,56 fr.;

Société Bemat, de Liège, 1.796.567,56 fr.;

Lixon-Courtin, de Charleroi, 1.856.957,82 fr;

De Handschutter et Haps, de Manage, 1.886.141,40 fr.;

Jules MyIle, d'Ostende, 1.953.622,58 fr.;

L. et J. Leraaire, de Trazegnies, 1.939.622,75 fr.;

Dugaillez Frères, de Cuesraes, 2.148.893,03 fr.;

Verscure, de Saint-André-lez-Bruges, 2.658.282,81 fr.

 

012HG_CANAL_ET_CHAUSSEE~1

Le canal et la chaussée à hauteur du pont Capitte.

17:00 Écrit par La Petite Louve dans Equipements publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pont |  Facebook |