14/06/2009

A la poste.

Mercredi 5 mai 1926.

L'inauguration du nouvel Hôtel des Postes de la rue Paul Leduc aura lieu le 7 mai. 

A ce propos, ne pourrait-on envisager un service des tournées postales plus rapides qu'actuellement? Ceci est surtout nécessaire pour les quartiers de la ville. 

L'habitant d'un hameau quelconque, quittant sa maison vers 7 heures et demie, 8 heures, voire 9 heures, ne peut, s'il va en voyage, dépouiller son courrier avant son départ. Nous voulons surtout parler des agents industriels qui n'ont souvent connaissance de lettres importantes qu'à leur retour. Il en résulte que, souvent, ces agents perdent, de ce fait, une journée, et parfois même une commande, ou bien doivent, le lendemain, faire le voyage accompli la veille inutilement.

11:45 Écrit par La Petite Louve dans Services publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poste |  Facebook |

12/06/2009

Une bonne nouvelle.

Dimanche 28 septembre 1924.

Il s'agit d'une nouvelle, qui sera accueillie avec la plus grande joie par tous nos concitoyens - et ils sont légion -qui ont affaire au bureau des postes de la rue de la Poterie. En effet, le mercredi 12 novembre 1924, à 10h.30, à la Salle de la Madeleine, à Bruxelles, il sera procédé, suivant le cahier spécial des charges n° 2/110, à l'adjudication publique de l'entreprise des travaux de construction d'un bâtiment des postes avec habitation pour le percepteur.

Les plans sont magnifiquement établis et promettent un monument qui fera honneur à La Louvière. 

L'entreprise comprend une partie figurant aux plans et une partie métallique. Le devis total s'élève à plus de 280.000 francs. 

Les travaux devront être terminés dans le délai de 300 jours ouvrables à partir de la date fixée dans l'ordre d'exécution à délivrer par le service des bâtiments. 

Le cautionnement fixé à 15.000 francs, devant être déposé définitivement par le soumissionnaire déclaré adjudicataire, dans le délai de cinq jours à partir de la date de la lettre notifiant l'approbation de l'offre. 

Le cahier spécial des charges et les copies des plans peuvent être obtenus au Musée commercial, 15, rue des Augustins, à Bruxelles.

11:45 Écrit par La Petite Louve dans Services publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poste |  Facebook |

10/06/2009

Modifications aux tarifs et aux conditions des transports postaux.

Lundi-Mardi 18-19 octobre 1920.

Les modifications ci-après sont apportées aux tarifs postaux en service intérieur: 

- lettres ordinaires affranchies: 20 centimes par 20 grammes ou fraction de 20 grammes.
- cartes postales simples: 15 centimes.
- cartes postales avec réponse payée: 20 centimes.
- cartes postales illustrées comportant au plus cinq mots de correspondance outre le nom, l'adresse et la signature de l'expéditeur, ainsi que la date de l'envoi: 10 centimes. 

Imprimés non périodiques, y compris les publications périodiques ne paraissant pas au moins une fois par trimestre: jusqu'à 25 grammes, poids brut, 3 centimes; au delà de 25 grammes jusqu'à 50 grammes, poids brut, 5 centimes; au delà de 50 grammes, 5 centimes en plus par 50 grammes ou fraction de 50 grammes. 

Sont assimilés aux imprimés les papiers revêtus de points ou de caractères en relief à l'usage des aveugles. 

- cartes d'adresses imprimées comportant de la correspondance: 15 centimes.
- cartes de visite imprimées portant d'autres ajoutes manuscrites qu'une formule de politesse exprimée en cinq mots au maximum: 15 centimes.
- échantillons de marchandises: 5 centimes par 50 grammes ou fractions de 50 grammes; poids brut, avec minimum de 15 centimes par paquet.
- papiers d'affaires: 5 centimes par 50 grammes ou fraction de 50 grammes; poids brut, avec minimum de 20 centimes par paquet.
- droit fixe de recommandation: 40 centimes. 

Les dispositions qui précèdent entreront en vigueur le 1er novembre prochain; toutefois, le tarif des imprimés non périodiques ne sera relevé qu'à partir du 1er janvier 1921. 

A dater du même jour, le port des journaux et des publications périodiques de toute nature paraissant au moins une fois par trimestre, affranchis, en provenance et à destination de l'intérieur du royaume, sera fixé à 2 centimes par exemplaire ou numéro, supplément compris, jusqu'à 75 grammes, poids brut. Au delà de ce poids, il sera perçu 2 centimes en plus par 75 grammes ou fraction de 75 grammes.

11:45 Écrit par La Petite Louve dans Services publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poste |  Facebook |

08/06/2009

Toujours à la poste.

Mercredi 29 septembre 1920.

On nous a remis aujourd'hui, en paiement, à la poste de La Louvière (Poterie), une pièce de 5 francs à l'effigie de Léopold II, Roi des Belges, au millésime de 1870. Nous l'avons retournée, vérifiée, pesée, pour connaître si elle n'était pas fausse. Nous l'avons confrontée avec un calendrier postal nous remis par le facteur en 1914. Un de nos amis, qui flânait dans la salle de rédaction, numismate dans l'âme, nous a prié en grâce de lui remettre la pièce. Il se propose de la placer à côté de ses pièces rares sous cette dénomination: "Septembre 1920, La Louvière-Poterie." 

N'est-ce pas que dans cent ans, cette pièce aura de la valeur?... 

Mais il est vrai que le service a repris normalement, comme avant la guerre, ce bon vieux temps. Les distributions par les facteurs se font tout à fait comme en 1914. 

Si les chemins de fer voulaient y mettre un peu de bonne volonté, nous aurions bientôt le train de minuit nous ramenant de Bruxelles après une soirée passée au théâtre ; nous aurions une nouvelle gare, la suppression des passages à niveau de La Louvière et de Houdeng, et surtout, ceci pour la poste, l'achèvement des travaux de la poste centrale à la rue de la Poterie.

Mais n'allons pas si vite - et ne soyons pas trop exigeants!

11:45 Écrit par La Petite Louve dans Services publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poste |  Facebook |

06/06/2009

Administration des postes - Avis.

Jeudi22 décembre 1910.

Pendant la période du nouvel an, un guichet spécial sera ouvert au bureau de La Louvière (Station) pour l'acceptation des cartes de visite. 

Le public est prié d'y déposer ces objets de correspondance, enliassés en deux paquets distincts, dont l'un comprendra les cartes pour La Louvière, l'autre celles pour l'étranger.

Quant aux cartes qui seraient déposées à La Louvière (rue de la Poterie) prière de les remettre à l'un des guichets de ce bureau, classées comme il est indiqué ci-dessus. 

En vue de faciliter le timbrage et le tri des correspondances, il est désirable que les cartes jetées dans les boîtes soient réunies au moyen d'un lien ou d'une bande et que les timbres-poste soient collés à la partie supérieure des adresses. 

Les cartes de visite imprimées affranchies à 5 centimes et placées sous enveloppe ouverte ou sous bande, peuvent porter toute espèce d'écritures à condition qu'elle ne soient accompagnées d'aucun autre imprimé ou objet quelconque, qu'elle ne présentent pas des dimensions supérieures à 14 centimètres en longueur et 9 centimètres en largeur et que l'envoi ne pèse pas plus de 10 grammes. Il est permis de réunir plusieurs cartes avec écritures sous une même enveloppe ou bande, mais l'emploi d'enveloppes closes dont on s'est borné à retrancher les coins n'est pas autorisé. 

Les cartes de visite entièrement manuscrites ne bénéficient pas de l'affranchissement à 5 centimes et celles qui sont mises sous bande doivent être affranchies à 5 centimes au lieu de 1 centime lorsqu'elles portent une communication.

11:45 Écrit par La Petite Louve dans Services publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poste |  Facebook |

04/06/2009

Nouvelle distribution postale.

Lundi-Mardi 6-7 août 1906.

L'administration des postes, mérite, décidément, un bon point, pour la nouvelle distribution postale qu'elle vient d'inaugurer rue de Belle-Vue. 

Pendant de longues années les commerçants de cette importante artère furent traités en parias; aujourd'hui, leur "situation postale" s'améliore, puisqu'ils viennent d'obtenir une nouvelle distribution vers 10 heures du matin. S'ils obtenaient la distribution de 8 heures du soir, du coup, les commerçants de Belle-Vue se croiraient aussi choyés que leurs confrères du centre de la ville. 

Heureux commerçants de Belle-Vue, mais espérez donc! - Cela viendra avec le temps!

11:45 Écrit par La Petite Louve dans Services publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poste |  Facebook |

02/06/2009

Bureau de poste central

Jeudi 20 mars 1902.

C'est le 15 avril prochain que s'ouvrira le bureau des postes central, situé, comme on le sait, rue de la Poterie. A cette occasion, ainsi que nous 1'avons annoncé, les boîtes aux lettres de la Place des Martyrs et de la Grand'Place vont être déplacées. La première sera transférée rue du Marché et la seconde rue Neuve du Commerce. 

Nos concitoyens ont sans doute remarqué que depuis quelques temps, nous avons une distribution de plus qu'auparavant. Cette intéressante mesure est due à M. Maton, auquel la population louviéroise doit déjà beaucoup de reconnaissance. C'est en effet, grâce à 1'activité qu'il a déployée depuis qu'il fait l'intérim de percepteur, que nous devons enfin l'établissement du bureau central si souvent réclamé depuis vingt ans. 

Nous sommes heureux de lui rendre cet hommage public, avec un bon souvenir pour notre ancien titulaire des postes qui, lui aussi, n'épargna ni peines ni veilles pour nous assurer, avec de bien faibles moyens, un service convenable. 

Ce qui prouve que la réussite, en tout, est dans la volonté!

11:45 Écrit par La Petite Louve dans Services publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poste |  Facebook |