04/02/2007

Distribution d'eau.

Houdeng-Aimeries - Jeudi 20 septembre 1906.

  

INAUGURATION DE LA DISTRIBUTION D'EAU A ALIMENTER LES COMMUNES DE HOUDENG-GOEGNIES, HOUDENG-AIMERIES ET STREPY.

 

C'est dimanche prochain, 23 septembre, qu'auront lieu les fêtes inaugurales de la distribution d'eau du Centre.

 

Trois communes d'une population de 22000 habitants, vont être alimentées en eau potable; inutile d'insister sur l'importance de l'oeuvre accomplie; elle constitue Au point de vue de l'hygiène une source de bien-être indiscutable.

 

L'eau est captée à Strépy, à la cote 52, à proximité du Bois Huberbu, au moyen d'un puits et d'une galerie; elle est pompée et refoulée à une hauteur de 100 mètres dans les réservoirs de distribution. A cet effet une usine élévatoire, oeuvre de M.Heinrichs, de Hodimont, a été construite; des moteurs à gaz pauvre d'une force de 55 chevaux en eau montée actionnent des pompes aspirantes et foulantes.

 

08009HA_CHATEAU_D_EAU_1905~1

Les châteaux d'eau de Houdeng-Aimeries en 1905.

 

Une conduite maîtresse de 0m.35 de diamètre relie l'usine aux réservoirs. Ceux-ci sont de deux systèmes: Les souterrains, situés à la cote 110, d'une contenance de 100 mètres cubes, destinés à alimenter la partie basse des trois localités.

 

Les aériens, consistant en deux cuves en béton armé (oeuvre de M.Grondel, de Gand), de 450 mètres cubes chacune, établies sur des pylônes en maçonnerie de 12 mètres de hauteur; elles alimentent la partie haute.

 

Des réservoirs, l'eau se rend dans les diverses rues, au moyen de canalisations intérieures qui ont été établies par les Vennes de Liège.

 

Le public peut prendre gratuitement, aux bornes fontaines, toute l'eau nécessaire à son alimentation, au nettoyage des maisons, etc.

 

Les particuliers qui le demandent peuvent avoir l'eau dans leur habitation en payant une redevance annuelle de 10 fr.

 

Elle sera vendue aux industriels moyennant 0fr.2O le mètre cube pour les 500 premiers mètres et 0fr.10 pour le reste.

 

Les auteurs du projet, MM. Honorez, ingénieur et. ancien inspecteur provincial de la voierie, et Draily Jules, commissaire voyer, ont droit à toutes nos félicitations; ils ont mené leur oeuvre avec une intelligence et une perspicacité remarquables.

 

Les fêtes du 23 septembre comprendront : A Bracquegnies: une réception à l'Hôtel de ville ; une cérémonie inaugurale à l’usine élévatoire de Strépy ; des concerts sur les places publiques et un banquet à la Maison communale.

 

Aux Houdeng: inauguration des réservoirs; brillant concert donné dans les jardins du Cercle Horticole par les Fanfares des Deux Houdeng; illumination des tours des réservoirs, fontaines lumineuses, motifs divers et bal champêtre au quartier de la Tombelle.

 

L'illumination sera l’œuvre de la Belgian Electric Lichting Boards de Bruxelles.

 

16:00 Écrit par La Petite Louve dans Equipements publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chateaux d eau |  Facebook |

29/01/2007

Catastrophe lors de la construction du château.

Houdeng-Aimeries - Vendredi 12 août 1904.

 

MORT D'UNE VICTIME.

 

M. Jurion l'Hoir, qui fut victime du terrible accident survenu mardi aux travaux de construction du château d'eau à Houdeng-Aimeries, a succombé à ses blessures mercredi à 10h.1/2 du soir. L'infortuné avait eu l'oeil gauche écrasé, le bras gauche fracturé et des blessures graves à la tête. Il était âgé de 45 ans, marié et père de cinq enfants. M. Jurion était l'entrepreneur de cette partie des travaux de la distribution d'eau. Son état n'avait pas permis son transport à son domicile: il était resté chez M. Doulière, voisin du lieu de l'accident.

 

05021HA_CHATEAU_D_EAU_1922~1

Le château d'eau d'Houdeng-Aimeries.

Une autre victime de la catastrophe, Gustave Stasse, qui habitait en logement à Houdeng-Aimeries, rue de la Fonderie, a du être transporté jeudi matin à l'hôpital de La Louvière, son état s'étant aggravé. Celui-ci devait se marier dans quelques semaines.

 

Quant à la troisième victime, Adrien Leclercq, de Braine-le-Château, elle pourra être ramenée aujourd'hui dans sa famille.

 

L'accident ayant occasionné mort d'homme, le Parquet de Mons a annoncé son arrivée et a fait photographier les lieux et l'échafaudage.

19:22 Écrit par La Petite Louve dans Faits divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chateaux d eau |  Facebook |