14/10/2008

L'usage des avertisseurs sonores.

La Louvière - Vendredi 22 novembre 1935.

 

Le ministre des Travaux publics attire l'attention des intéressés sur l'arrêté royal du 12.courant relatif à l'emploi de l'appareil avertisseur sonore sur véhicules à moteurs. En exécution des prescriptions du dit arrêté royal, il sera défendu, à partir du 24 novembre prochain, de fair usage, dans les agglomérations, de l'appareil avertisseur sonore entre 22 heures et 7 heures. L'usage court et répété des phares le remplacera. D'autre part, à partir de la même date, l'usage des appareils avertisseurs sonores est interdit dans les agglomérations, de 7 à 22 heures, sauf si les circonstances ne permettent pas l'emploi d'aucun autre moyen pour éviter un accident imminent. En outre, les avertissements doivent, dans les agglomérations, être aussi brefs que possible.En conséquence, le moment est revenu non seulement pour 'les automobilistes, mais pour tous ceux qui empruntent la voie publique, de développer plus que jamais une attention soutenue. "Ouvrez l'oeil", telle sera désormais la devise de tous les usagers de la route.

19:30 Écrit par La Petite Louve dans Equipements publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : circulation, voirie |  Facebook |

04/10/2008

Réglementation de la vitesse des autos.

La Louvière - Dimanche-Lundi 17-18 mai 1931.

 

Sur tout le territoire de la commune, les conducteurs d'autos et de tous autres véhicules ne pourront dépasser une vitesse horaire de 40 kilomètres. Les infractions au présent règlement seront constatées par les agents de la police locale et de la force publique. Elles seront punies des peines de police. Ainsi en a décidé le Conseil communal en sa séance du vendredi 15 mai.

19:15 Écrit par La Petite Louve dans Equipements publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : circulation, voirie |  Facebook |

05/08/2008

La circulation des piétons.

La Louvière - Jeudi 6 août 1925.

 

L'article premier du nouveau règlement général de police, mis en vigueur à Bruxelles, interdit aux piétons de stationner sur les voies carrossables ou d'y circuler, si ce n'est pour les traverser. Le nouveau règlement prescrit, en outre, aux piétons circulant sur les trottoirs, d'y tenir la droite, afin que sur chaque trottoir se forment deux courants. Jusqu'à nouvel ordre, la police s'abstiendra de dresser des procès-verbaux du chef d'infraction à ces dispositions. Il importe, en effet, tout d'abord, qu'au point de vue dont il s'agit, l'éducation du public ait pu être faite. C'est au personnel de la police qu'il incombera d'inculquer aux piétons des habitudes conformes aux règles établies dans l'intérêt de la circulation et en vue de réduire les dangers de la rue. Les personnes se trouvant inutilement sur la voie carrossable seront invitées par les agents à regagner les trottoirs. Sur les trottoirs mêmes, les passants seront priés de tenir la droite.Voilà, certes, de bonnes mesures à appliquer dans toutes les villes de Belgique. Pourquoi ne ferait-on pas de même à La Louvière.

19:15 Écrit par La Petite Louve dans Anecdotes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : police, circulation, pietons |  Facebook |

01/08/2008

Les véhicules.

Mardi -Mercredi 2-3 juin 1925.

 

Peu à peu, l'on a vu disparaître de nos routes, les véhicules a traction animale. Un jour viendra peut-être où le cheval, qui rendit pourtant tant de services, deviendra l'exception. Ne l'est-il pas déjà devenu? La génération actuelle trouve, elle, tout naturel, qu'il y ait des avions rapides et des autos toujours de plus en plus perfectionnées. Elle n'a pas connu la carriole, devenue un objet de musée, ni le fiacre, aujourd'hui méprisé. L'automobile a rendu impossible toute concurrence.

On a pu voir, aujourd'hui, dans les rues de La Louvière, défiler une exposition ambulante de véhicules à moteurs. Pour les profanes du volant, le succès de curiosité allait surtout à une roulotte, coquette, magnifique, pimpante, remorquée par un tracteur.

 Saluons: c'est le progrès qui passe...

19:15 Écrit par La Petite Louve dans Anecdotes | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : cheval, circulation |  Facebook |

18/06/2008

Pour les automobilistes.

La Louvière - Dimanche 17 avril 1910. Nous rappelons à Messieurs les automobilistes qu'ils ne peuvent, dans la traversée de La Louvière, marcher à une vitesse supérieure à 10 kilomètres. Il nous revient que les agents de police ont reçu des instructions sévères et verbaliseront à charge des chauffeurs qui enfreindraient les dispositions du règlement sur la police de roulage.

10:30 Écrit par La Petite Louve dans Anecdotes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : circulation |  Facebook |