22/10/2008

Les funérailles d'Omer du Bouillon.

La Louvière - Jeudi 8 octobre 1936.

 

Ce mercredi à 10 heures du matin, ont eu lieu les funérailles civiles de  M. Orner Garitte, né à La Louvière le 18 septembre 1874, et décédé le 3 octobre 1936, des suites d'un accident survenu à Haine-Saint-Paul. Le deuil était conduit par les fils du défunt, M. M. Orner et Jules Garitte.Ancien ouvrier métallurgiste d'élite, Orner Garitte avait avantageusement et universellement fait connaître son pseudonyme d'Omer du Bouillon, par les retentissants succès sportifs qu'il remporta dans la pratique de la lutte gréco-romaine, dont il fut le champion du monde.  Animateur extraordinaire, philanthrope généreux, il était resté sportif dans toute la force du terme, et les installations aussi vastes que diverses qu'il avait aménagées, dans sa propriété, aux confins et au point culminant de La Louvière, au sein du populeux et vivant quartier dit du "Numéro 1" à Jolimont, attestaient sa volonté de servir sainement ses jeunes contemporains; plusieurs générations lui sont redevables de multiples bienfaits dans ce sens. Une foule particulièrement dense avait tenu à venir une dernière fois saluer l'image de cet homme de bien et présenter des condoléances à la famille, élevée dans les principes du disparu. Quelques champions du sport cher à Orner du Bouillon étaient également présents, dont les liégeois Henri Herd, alias Constant le Marin, et Constant Van Antwerpen, l'Anversois Gerstman, le Hollandais Dyck, etc. L'Association des Commerçants de Baume, la Jeunesse de Jolimont-Eglise, l'Union Sportive du Centre, avaient délégué leurs représentants avec les drapeaux des dites sociétés. Une cinquantaine de gerbes, une dizaine de couronnes étaient portées, en tête du cortège funèbre, par des enfants et des adultes. A la mortuaire, M M. Léon Soupart, au nom des commerçants du quartier, et Armand Meert, pour la Jeunesse, dirent avec émotion et éloquence les qualités altruistes maîtresses d'Omer du Bouillon, et leur espoir de voir se continuer ses généreuses initiatives. Ces discours furent écoutés dans le plus grand recueillement. Puis, par la rue Evrard, la Chaussée de Mons à Nivelles, la Cour d'Haine, les rues des Combattants et Ferrer, la dépouille mortelle d'Omer du Bouillon, suivie par les proches et par les innombrables amis et obligés du défunt, refit une dernière fois le tour d'une partie de ce Jolimont qu'il aimait tant, avant qu'elle soit inhumée dans le caveau familial, au cimetière du hameau, contigu aux installations mêmes que la mort brutale et prématurée de leur propriétaire a réduite, momentanément au silence.

19:30 Écrit par La Petite Louve dans Sports | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : deces, lutte, funerailles |  Facebook |

20/10/2008

Mort de Omer du Bouillon.

La Louvière - Mardi 6 octobre 1936.

 

Le sympathique Omer du Bouillon est décédé samedi vers 11 heures du soir, à l'Hôpital de Notre-Dame de la Compassion, à Jolimont.

 On avait conservé cependant grand espoir de l'intervention chirurgicale qu'il avait subie et l'on comptait sur la robustesse de  M. Orner Garitte, pour résister à la terrible blessure qu'il s'était occasionné au crâne par l'éclatement d'une meule sur laquelle il travaillait pour occuper ses loisirs. Tout le Centre est vivement affecté par la disparition de cet homme généreux qui fit beaucoup pour tous les sports en Belgique, en général et dans notre région en particulier. Aucun athlète ne connut, vers 1900, époque où la gréco-romaine était universellement prisée, autant de succès que notre concitoyen. C'était un superbe athlète, sympathique, aux formes harmonieuses, connaissant à fond la science de la lutte, la pratiquant avec art et loyauté. Les contemporains d'alors se souviennent encore des retentissantes victoires qu'il remporta au temps où se disputait à l'Apollo ou au Cirque de Paris, la fameuse "ceinture d'or", l'insigne récompense qui était attribuée au meilleur. Orner du Bouillon! nom glorieux pour les sportsmen d'alors, qui se détachait victorieusement de toute une lignée de champions de renom, tels que les Français Paul Pons, Chalzet le Trappeur, Aimable de la Calmette, Laurent le Beaucairois, le fameux lutteur turc Adali Hali, Hackenschmidt, Raoul le Boucher, Petersen et autres athlètes fameux. Orner du Bouillon disparaît à l'âge de 62 ans, après une vie de labeur incessant. M. Orner Garitte sera vivement regretté, car il ne connût que des amis et il était l'ami de tous. On lui fera certes des funérailles dignes de sa personnalité, car Orner du Bouillon tenait beaucoup de place parmi nous. "Les Nouvelles" s'inclinent devant la dépouille mortelle de leur ami vénéré et offrent à Mme Garitte, à ses enfants et aux familles atteintes par ce deuil cruel, leurs condoléances émues.

19:30 Écrit par La Petite Louve dans Sports | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : deces, lutte |  Facebook |

18/10/2008

Omer du Bouillon victime d'un accident.

La Louvière - Samedi 26 septembre 1936.

 

Le monde sportif et les nombreux amis que compte dans le Centre, le sympathique ancien lutteur Omer du Bouillon, seront navrés d'apprendre le pénible accident dont il vient d'être victime. M. Orner Garitte se trouvait, vendredi, vers 11 heures du matin, chez son fils, rue Evrard, à Jolimont Haine-Saint-Paul. En voulant aiguiser un sécateur sur une meule, celle-ci éclata soudain, volant en une quinzaine de morceaux. M. Garitte reçut au front l'un de ces fragments, qui lui fractura le crâne. On pense que l'un des éclate s'est logé dans le cerveau. Immédiatement le blessé fut soigné par  M. le docteur Vandermersch, qui le fit conduire à l'Hôpital de Jolimont. On suppose que le sécateur aura glissé des mains de  M. Garitte et aura formé cale, produisant l'accident. La meule, qui ne dépasse pas la grandeur d'une boîte à cigares ordinaire, tournait à environ 1200 tours à la minute. La victime est dans le coma, et on désespère de la sauver. Le grand organisateur de réunions sportives louviérois est âgé de 62 ans. Il connut des heures de gloire; il fut même champion du monde de lutte. Actuellement encore, il ne restait pas inactif et ses installations du Tierne du Bouillon, sont des plus modernes et des plus achalandées. Dans le domaine de la philanthropie, on ne fit jamais appel en vain à son secours.Orner du Bouillon ne compte que des amis. C'est un brave homme, au malheur duquel on compatit unanimement.

19:30 Écrit par La Petite Louve dans Sports | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : deces, lutte |  Facebook |