20/06/2007

A la gare.

Houdeng-Goegnies - Samedi l4 décembre 1918.

 

Affluence tous les jours, le matin à l0h. 30, le soir à 4 heures, à l'arrivée des trains de Bruxelles. Les familles viennent nombreuses attendre les soldats internés en Hollande depuis le siège d'Anvers. Ils arrivent par petits groupes, portant toujours les anciens uniformes de l'armée belge.

 

146HG_GARE~1
La gare de Houdeng-Goegnies.

 

On les revoit cependant avec plaisir, ces tenues d'avant la guerre; elles évoquent  le bon temps d'autrefois ! Et l'on assiste au spectacle de la joie de ceux qui voient arriver le cher attendu et à la déception des autres qui, cependant, promettent de revenir le lendemain et de ne jamais se décourager, jusqu ' au jour béni où leur tour sera venu de voir leur mari, leur père, leur f ils, leur frère descendre du train.

17:45 Écrit par La Petite Louve dans Festivités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : militaires |  Facebook |

19/06/2007

Les Canadiens.

Houdeng-Goegnies - Dimanche 24 novembre 1918.

 

Lundi soir, les troupes canadiennes faisaient joyeusement leur entrée dans la commune de Houdeng-Goegnies. Malgré un temps détestable, une foule compacte acclamait frénétiquement les régiments. Le matin, la population avait été émerveillée par l'arrivée des magnifiques transports du Royal Horses Artillery, campé dans les boulonneries de M. Boël. La belle tenue de l'infanterie canadienne excitait également son admiration. Quelle différence avec les chariots miséreux, les rossinantes et les soldats loqueteux que vous avons vu repasser depuis la mi-octobre jusqu'au 11 novembre 1918!

 

Une réception du corps d'officiers fut organisée à l'Hôtel de Ville.  Elle eut  lieu mardi, à 11 heures du matin. Les officiers se réunirent chez M. le notaire Ghilain, dont l'hospitalière maison n'a rien perdu de sa belle et gracieuse renommée d'antan.

 

Les Fanfares des Deux-Houdeng, et une délégation des autorités communales vinrent les prendre et les conduire en cortège à la Maison Communale précédés de la Société des Anciens Militaires des Deux-Houdeng et de son drapeau.

 

Les enfants des écoles, groupés dans la rue Ferrer, agitaient des drapeaux et des feuilles de laurier enrubannées, pendant que MM. le Bourgmestre, les Echevins et le Secrétaire communal recevaient le général Trerablau, les colonels des 24e et 26e bataillons, leurs états-majors et leurs officiers, ainsi que les délégués du Royal Morses Artillery.

17:45 Écrit par La Petite Louve dans Festivités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : militaires, canadiens |  Facebook |