12/07/2009

Passage du Hocquet (4)

Lundi-Mardi 4-5 juillet 1910. 

Les travaux de construction de la passerelle du Hocquet marchent avec une sage lenteur. Il y a plus de dix années que l'on réclamait ce passage aérien au-dessus du chemin de fer de l'Etat. Il permettra aux ouvriers, très nombreux, qui doivent traverser les voies du chemin de fer pour se rendre à leur travail, de ne plus trouver porte de bois, la passerelle étant souvent fermée et le restant parfois une demi-heure de suite

12:00 Écrit par La Petite Louve dans Equipements publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : passage, hocquet |  Facebook |

10/07/2009

Passage du Hocquet (3)

Vendredi 24 février 1905. 

Enfin nous allons avoir une passerelle pour piétons au passage à niveau du Hocquet. L'adjudication aura lieu prochainement à la station de Mons: la première partie est estimée à 13.749fr.39 et la deuxième à 16.150fr.20. 

Voilà qui va remplir d'aise les personnes qui empruntent souvent ce chemin et tout particulièrement les ouvriers qui, parfois, arrivaient trop tard au travail, parce qu'ils étaient retenus par le passage d'un train. Quand il s'agissait de manoeuvres, la barrière restait parfois fermée vingt minutes, une demi-heure!! 

Des protestations s'étaient élevées de toutes parts. On en avait causé à la Chambre, au Conseil communal, et notre journal, à de nombreuses reprises, s'était fait l'interprète de la population. Mais le gouvernement, si prodigue pour les Flandres, avait toujours fait la sourde oreille. De temps en temps, à la veille d'une élection, on envoyait des ingénieurs examiner les lieux mais de passerelle, point. 

Aussi, la nouvelle de l'adjudication sera particulièrement bien accueillie.

12:02 Écrit par La Petite Louve dans Equipements publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : passage, hocquet |  Facebook |

08/07/2009

Passage du Hocquet (2)

1er semestre 1903. 

On attend toujours au Hocquet la construction du passage souterrain à établir. 

Les plaintes se font de plus en plus vives, les barrières étant fermées pendant des temps interminables, surtout aux heures où les ouvriers entrent aux usines ou en sortent.

Il y a pourtant longtemps que ce travail nous est promis et que les projets dorment d'un bienheureux sommeil dans les cartons de quelque rond-de-cuir. 

Il faudra peut-être encore un vaste pétitionnement pour faire sortir de son apathie l'administration, qui en prend vraiment trop à son aise avec les contribuables. 

Ah! si c'était à proximité d'un couvent à population cosmopolite, comme cela se ferait illico! Mais voilà, il ne s'agit ici que de Belges et dès lors...

12:00 Écrit par La Petite Louve dans Equipements publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : passage, hocquet |  Facebook |

06/07/2009

Passage du Hocquet (1)

Lundi-Mardi 9-10 décembre 1901.

Enfin! L'administration des chemins de fer vient de décider l'établissement d'un viaduc supérieur et d'un chemin d'accès en vue de la suppression du passage à niveau du Hocquet, à la station de La Louvière. Ces travaux, qui seront mis prochainement en adjudication, sont évalués à 44.827 francs.

12:01 Écrit par La Petite Louve dans Equipements publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : passage, hocquet |  Facebook |

04/07/2009

Passage souterrain.

Lundi-Mardi 13-14 mai 1901.

Il paraît qu'à Soignies, on va construire à certain passage à niveau - où la circulation est nulle - un passage souterrain à l'usage de carmes chaussés ou déchaussés comme vous voudrez.

A La Louvière, depuis belle lurette, les ouvriers pour qui, semblant pris d'un bel amour pour le prolétariat, le gouvernement clérical fait des lois de façade, et invente des médailles et autres reconnaissances de sociétés - trompe l'oeil - à La Louvière, disons-nous, les ouvriers réclament un semblable passage à Hocquet où on les tient de longues minutes aux moments où ils doivent se rendre à la besogne. Et on ne fait rien, malgré les "arpenteurs" dont nous avons signalé la présence il y a quelques années et qui paraissent très affairés. Et le service des voies et travaux du chemin de fer, aidé par les ronds-de-cuir du service d'exploitation, ne prend aucune initiative relativement à nos passages à niveau - une honte au milieu d'une cité industrielle comme la nôtre - et où l'on tient piétons, véhicules, cavaliers et trams, des temps considérables .

12:45 Écrit par La Petite Louve dans Equipements publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : passage, hocquet |  Facebook |

02/07/2009

Passage à niveau du Hocquet.

Samedi 26 janvier 1901.

Une bonne blague: l'administration du railway ... international belge ..., disent des journaux bruxellois, "étudie avec grande activité (hum!) la suppression des passages à niveau. De nombreuses suppressions vont être effectuées". (Le mot y est!) 

Pourvu que cet acharnement n'aille pas détruire l'effet des "mesures" prises, en 1697, pour le passage à niveau du Hocquet qu'on allait "effectuer" tout de suite, avec "la plus grande activité". 

Nos ouvriers - qui attendent toujours le résultat bienfaisant de promesses ministérielles et autres - sont dans l'anxiété. Cette "grande activité" ne présage rien de bon, car elle s'allie mal avec les habitudes de lenteur des ronds-de-cuir, qui font la pluie et le beau temps, au railway dirigé par Liebaert "le Large", digne successeur du néfaste capucin.

12:45 Écrit par La Petite Louve dans Equipements publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : passage, hocquet |  Facebook |

30/06/2009

Passage à niveau du Hocquet

Vendredi  30 novembre 1900.

Les personnes qui doivent emprunter le passage à niveau du Hocquet, les ouvriers surtout, se plaignent vivement des arrêts prolongés qu'on leur fait subir à la barrière. 

Ne peut-on espérer voir la fameuse passerelle, ou le non moins fameux souterrain, enfin établi? Les plans dont on parlait, en période électorale, ne seraient-ils pas ceux "qu'on nous tire" depuis si longtemps?

12:45 Écrit par La Petite Louve dans Equipements publics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : passage, hocquet |  Facebook |