06/09/2008

Un geste.

La Louvière - Mardi 21 Juin 1927.

 

Il y avait, dimanche matin, à La Louvière, deux démonstrations d'ordres d'ailleurs bien différents. D'abord, la traditionnelle procession. Puis la parade des socialistes en faveur de la limitation à six mois du temps de service. Vers onze heures et demie, la procession débouchait de la rue du Parc et remontait la rue Hamoir pour, par la rue du Temple, rentrer à l'église. Dans le fond de la rue Hamoir, l'on voyait arriver le cortège socialiste surmonté d'une forêt de drapeaux rouges. Allait-on voir, dans la large rue Hamoir, côte à côte, défiler les deux cortèges? C'eût été de mauvais goût. Et ce ne fut pas. Les conducteurs du cortège socialiste firent faire halte à leurs troupes en attendant que la manifestation religieuse ait laissé la voie libre. Nous avons trouvé cela très bien. Et dans ce journal, où l'on n'est pas suspect de tendresse pour les socialistes, nous décernons bien volontiers un bon point désintéressé à ceux qui stationnèrent hier dans le fond de la rue Hamoir...

18:45 Écrit par La Petite Louve dans Festivités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : socialiste, parade, procession |  Facebook |